Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 08:14

judith.jpg

Je ne veux pas vous parler de Judith
Il paraît qu'elle va se marier
Et puis elle est toute petite
Et elle a les seins en poirier.

Je ne veux pas parler de Judith
Elle est maigre , elle  a le teint beige
D'ailleurs elle aime les frites
Et puis  son fiancé est belge !

Je ne veux pas vous parler de Judith
Elle est bête, elle a les pieds plats
Elle m'a quitté cette trilobite
Mais je ne lui en veux pas .

 

PS: je n'ai rien contre les frites et les belges !

C'est  une petite nouvelle pour "la cour de récré" de Jill Bill

Partager cet article

Repost0

commentaires

É

Tu as oublié que la maîtresse d'école est Belge ! Ou -pire- tu l'as fait exprès ! Heureusement que vous avez de l'humour toutes les deux ! Bisous
Répondre
Q

Tu ne voulais pas... et pourtant, tu en as parlé. :))


Bisous et douce journée Fanfan. Bienvenue à ta Judith dans la cour de récré. :)
Répondre
F

si elle va se marier, je lui souhaite beaucoup de bonheur
Répondre
J

sourires ... si elle a les pieds plats elle va avoir du mal à danser à sa noce


bises
Répondre
S

j'ai une amie  qui se nomme JUDITH  , alors tes répétes sont finies , c'est quand ton spectacle ???  



Répondre
N

Finalement elle n'a vraiment rien pour elle, cette pov' Judith !! Pff, suis sûre qu'elle a aussi des culs de bouteilles devant les yeux !!!  
Répondre
C

Ah la cruelle, 


moi j'aime bien les frites, 


bon les belges...Je ne dirai rien;;;
Répondre
E

Elle en a pourtant des défauts cette pauvre petite, rire! Et, pourtant elle a trouvé chaussur à son pieds, comme quoi même les mloches, rire ont droit à l'amour..Et heureusement!


 


Belle soirée et bisous d'EvaJoe
Répondre
M

tu l'as bien arrangée ta Judite , j'ai posté sur l'autre blog me suis trompée. Bonne soirée, bisous,, Nadine
Répondre
P

Comment tu la vois la pauvre Judith !
Répondre