Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 07:26

 

ciboire

 

On m'a raconté une histoire vraie .

Cela se passait il y a très longtemps , après la  dernière guerre .

 

Dans la petite église d'un village tout proche du mien , la messe avait lieu plus souvent qu'à notre époque :les curés n'étaient pas encore devenus une denrée rare qu'il faut importer des pays de l'Est ou d'ailleurs comme la nourriture.

 

Les églises  n'étaient pas assez grandes pour contenir tous les fidèles qui croyaient  encore  que ,quelque part, il existait une force supérieure  qui les avait sauvés d'un tyran sanguinaire.

On  ne se posait pas trop de questions philosophiques , en ces temps de renouveau  ..  On clamait haut et fort    sa foi.Bref

 

La messe se déroulait dans la ferveur , sauf les enfants de choeur qui se disputaient derrière le dos du curé ,lequel leur donnait une tape derrière l'oreille  ou un coup de pied au derrière , lorsqu'il s'en apercevait!

 

Et au moment de la communion ,   une musique  s'élevait  de l'harmonium,: un air qui devait plonger tous les fidèles  dans l'extase...  dans un silence ..religieux , des notes  commençaient à envahir l'aglise  , non pas celles d' un cantique, mais ... celles de  la "java bleue"!

Et ainsi , chacun communiait dans la joie et le bonheur, en essayant de cacher à son voisin et surtout à l'oeil sévère du curé, les frémissements qui  lui chatouillaient les jambes , et qui lui donnaient envie de danser.

 

Que voulez-vous: c'était la seule chanson que l'organiste  savait jouer; personne ne lui avait appris à jouer des cantiques à ce brave homme , cantiques , qui auraient été plus de circonstance !

 

Donc , chaque fois, à la communion, la "java bleue"  retentissait sous les voûtes de l'église pour le plus grand bonheur des fidèles.

Le curé en avait pris son parti  et en désespoir de cause ,  laissait faire: c'était mieux que le silence  et puis ... cela  pouvait amener des fidèles ...

 

Il faut croire que cela a marqué les esprits des gens qui allaient à la messe à cette époque bénie, puisqu'ils s'en souviennent encore!

 

On chuchote encore dans les veillées, qu'on aurait vu les petits anges du plafond ,et même les statues, se mettre à sourire,  quand l'organiste jouait sa java bleue!

pianiste


Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article

commentaires

Christian 03/11/2010 07:55



Bonjour Fanfan


 


Ayant une pleine journée derrière le clavier, j'ai pu combler une partie du retard de mes visites chez Quichottine qui m'a invité à picorer dans ces trouvailles d'octobre.   Elle a eu
bien raison de m'amener chez toi, tu racontes bien, on se croirait à la messe, on voir le curé se retourner sur ces enfants de coeurs quand ils dépassent les bornes. On entend le froissement des
pages des misels qui setournent et pour un peu, le tintement de la clochette.


 


Mais l'arrivée de la java bleue au moment de l'élévation est un pur bonheur.  Je me demande la tête qu'aurait fait l'évêque s'il avait assisté à une de ces messes.


 


Brave curé, dont la tolérance était largement récompensée par une église bien pleine.


 


Merci pour ces lignes savoureuses.


 


Un grillon provençal, qui n'est guère fidèle à OB par manque de temps.



fanfan 07/11/2010 18:58



Merci pour ta visite;


C'était un curé avant-gardiste   qui avait une âme indulgente; il en faudrait plus des curés comme celui-là!


Je crois bien que l'évêque n'en a jamais rien su heureusement


Beau pays la Provence.



annielamarmotte 02/11/2010 07:53



ah ça c'est trop beau.....



fanfan 05/11/2010 19:44



une belle histoire vraie  qui laisse rêveur!



galet 02/11/2010 00:48



Entraînée par Quichottine, je suis venue déguster cette sympathique anecdote à faire coasser les grenouilles de bénitiers !



fanfan 05/11/2010 17:07



merci de ta visite! Elles ont dû en avoir des cauchemars  les grenouilles!!



ADAMANTE 16/10/2010 00:08



Drôle d'histoire, au dessus du plafond les anges devaient se mettre à danser. J'aime bien "c'était mieux que le silence". Belle soirée Fanfan, Adamante.



fanfan 16/10/2010 19:45



Et vraie!


Tout le monde devait avoir envie de danser!!



ecureuilbleu 15/10/2010 22:00



Ca m'aurait donné envie d'aller à l'église ! Bisous



fanfan 16/10/2010 19:41



Beaucoup de gen raien volontiers à ma masse rien que pour cela!Bisous



Armide 15/10/2010 19:35



Une anecdote peu commune. Que ne ferait-on pas pour attirer les fidèles !



fanfan 15/10/2010 22:00



oui, ce n'était pas fait exprès; vraiment sans arrière-pensée!



Linda & Picasso ::0079::0071:: 15/10/2010 19:06







fanfan 15/10/2010 21:54



belle image : oui, c'est l'automne!



Josette 15/10/2010 17:51



"Plus près de Toi mon Dieu"


Pour danser la java bleue


Il n'y a que les grnouilles de bénitier


Pour s'en offenser



fanfan 15/10/2010 21:54



Si le curé ne disait rien ls grenouilles ne pouvaient que se taire!



Nettoue 15/10/2010 16:07



D'après se que j'en ai entendu dire, la java bleue, la java la plus, belle, celle qui ensorcelle... était plutôt jouer dans les bals de guingettes, au bord de la Marne ! je trouve que dans une
église cela fait très gai et devrait perdurer !!!


Bisous ma Fanfan et plus



fanfan 15/10/2010 21:52



oui, c'est plutôt dans les bals qu'on l'entendait! Ce devait être la seule église où on la jouait!


 Bisous



mabiche1231Je te souhaite une excellente journée ensoleillée. Gros bisous, NadineCoucou, je te souhaite un bon mercredi, bisous, NadineCoucou, je te souhaite une bonne journée, ainsi qu’un bon week-end, gros bisous, Nadine 15/10/2010 14:00



Coucou, je te souhaite une bonne journée, ainsi qu’un bon week-end, gros bisous,
Nadine




fanfan 15/10/2010 21:48



merci, Gros bisous