Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 09:55

Le casse-tête de la semaine sur une idée de Hauteclaire :link

fille

Les contes de notre enfance; réécrire un conte :

 

Il faisait très froid ce soir-là, c'était la fin de l'année; les gens couraient partout pour acheter les derniers jouets à la mode, estampillés made in China pour leurs rejetons pourris , gâtés , et pour s'empiffrer afin que les médecin et pharmaciens ne soient pas au chômage.

Une pauvre petite fille marchait seule dans la rue. Ses parents avaient été expulsés car ils n'arrivaient plus à payer leur loyer.

Elle avait un vieux manteau troué et marchait pieds nus .Il fallait qu'elle se débrouille pour survivre .A l'école de la rue, elle avait vite compris que pour survivre, la vente d'allumettes ne suffisait pas. Elle s'était reconvertie dans la vente de shit .

Dieu seul savait (en encore ..pas sûr! Il avait autre chose à faire qu'à s'occuper d'une petite fille perdue dans une ville en pluie ..)

Elle essayait tout pour se faire un peu d'argent ; une mamie passait justement dans la rue, chargée comme une indienne de la pampa, le dentier en goguette .La mamie lui dit:

- » Si tu m'aides à monter mes paquets au 4ème étage, je te donnerai du « chitt »

La fillette vit aussitôt un moyen d'en avoir un peu plus pour le revendre .

Elle aida la mamie;

Celle-ci une fois ses paquets déposés lui dit :

- » Tu veux un « chitt -orange ou un « chitt- citron »?

La gamine, très déçue, jura mais un peu tard , qu'on ne l'y prendrait plus.

Elle vendit un peu de shit mais les gens étaient trop pressés pour s'attarder .

Fatiguée :

- »Ah! Si seulement j'étais député ou sénateur pour dormir au chaud sur les bancs pendant qu'un collègue pérore à la tribune » ,soupirait-elle ..

assise

Elle décida de s'asseoir sur une marche, qui menait à une banque qui venait d'être renflouée par l'état .Celle-ci était fermée à cette heure-là.

Elle sortit un peu d'herbe de sa poche et se roula un » joint» juste pour se réchauffer un peu.

Au fur et à mesure qu'elle fumait , elle se sentait mieux .Ses yeux fermés voyaient un bon chocolat chaud, fumant entre ses mains gelées ; elle sentait la bonne odeur emplir ses narines ..

Elle se roula un second « joint » :

»-Le dernier » , se dit-elle ;

Elle se remit à planer , cette fois-ci ,elle voyait des lumières partout dans une belle maison ; elle était assise devant une cheminée qui la réchauffait ...C'était sa maison avant qu'on ne la lui prenne ..

Et sa grand-mère si douce était près d'elle ..

- » Grand-mère, je veux rester avec toi, tiens-moi la main .. « 

Perdue dans son rêve, elle fuma encore et encore …toute sa provision y passa .

Sa grand-mère était là qui lui tendait les bras ..

mamaie

Le lendemain , des passants , qui avaient passé eux aussi une mauvaise nuit parce qu'ils avaient trop mangé et bu pour le réveillon , la virent endormie pour toujours sur son escalier un sourire sur les lèvres .

- » Encore une droguée! Si c'est pas honteux à cet âge « pensèrent – ils, avec bonne conscience , en se dirigeant vers l'église pour assister à la grand-messe .


...images

Partager cet article

Repost0

commentaires

H
<br /> <br /> Je ne t'avais pas encore lue ici.<br /> <br /> <br /> Magistrale réécriture de ce conte si triste, et si actuel hélas.<br /> <br /> <br /> Il n'y a que trop d'enfants uax allumettes de par le monde ..<br /> <br /> <br /> Merci à toi<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Voici le même commentaire : lisible. Désolé de ce doublon.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C’est là certain : la beauté de tes montagnes corses n’occulte pas la réalité de la France devenue si<br /> dure avec trop de nos enfants ici ou là que tu as et que tu racontes là… Je trouve une humanité exceptionnelle dans ce que tu fais avec respect et audace de ce conte d’enfants. Merci Fanfan,<br /> merci de partager avec nous ce triste regard sur ce qui concerne bien trop de nos enfants « français de chez nous » ou pas… @mitié de Metz, Marc.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C’est là certain : la beauté de tes montagnes corses n’occulte pas la réalité de la France devenue si<br /> dure avec trop de nos enfants ici ou là que tu as et que tu racontes là… Je trouve une humanité exceptionnelle dans ce que tu fais avec respect et audace de ce conte d’enfants. Merci Fanfan,<br /> merci de partager avec nous ce triste regard sur ce qui concerne bien trop de nos enfants « français de chez nous » ou pas… @mitié de Metz, Marc.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Hélas, ce conte devient bien souvent réalité dans ce monde sans charité  et sans pitié ! Bises<br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> <br /> Justement, c'est cela qui en fait le prix...<br /> <br /> <br /> Je suis venue la relire. Vraiment extraordinaire dans la facture, et si terrible... Mais le monde est comme ça, aussi...<br /> <br /> <br /> Bisous Fanfan.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci<br /> <br /> <br /> Oui le monde est ainsi fait et de plus en plus ,hélas!! Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Quel triste conte, mais tellement réaliste finalement ! faire le "joint" est difficile pour nombreux laissés pour "conte" ... tu étais pertubée ... je trouve ton texte par hasard dans la<br /> communauté de Lajémy hihi c'était un défi croqueurs de mots!!  toute pardonnée, mai j'ai failli le râter !!!<br /> bizzzoux Fanfan fais nous rire le prochain coup ça te va tellement mieux et à moi aussi !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Je ne me suis même pas aperçue de l'erreur!!ça alors!!<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> bon mardi<br /> <br /> <br /> bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> merci; bisous<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Andersen revisité avec justesse...hélas<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci Josette; cette situation peut exister avec la misère qui grandit!<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> Quelle moralité en lisant ce texte chargé d'humour et qui pourtant derrière une gra nde moralité celle de lire entre ces lignes que parfois l'être humain a besoin d'une main pour s'en sortir que<br /> la critique ne fait que laisser le désarroi total pour en arriver .... Merci Fanfan émouvant et à lire et relire ... je suis heureuse de pouvoir passer entre deux prises de médocs pour mon<br /> estomac en compote heureuse par ton amitié et aussi de ne pas être passée à côté de ton article ! bisou<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> merci;j'espère que les médicaments vont te soulager, c'est le stress qui te fait ça!!<br /> <br /> <br /> Il y a beaucoup  de gens qui ont besoin d'être aidés et les enfants surtout .<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> bonjour Fanfan, quelle belle histoire.  Je te souhaite une bonne journée, j'espère qu'il fait plus chaud chez toi, ici vent, gris et froid.  Je vais<br /> ressortir des pulls, ce n'est pas malheureux en plein mois de juin? allez je continue, gros bisous, Nadine<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci;Le temps n'est pas terrible ici non plus! Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Chalut fanfan, la petite fille aux joints... conte d'aujourd'hui, même plus d'allumettes, le briquet remplace popur allumer les pétards... Bravo à toi pour cette version perso, c'est ce qu'on<br /> attendait !!! Bisou<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Merci; oui tout évolue pas toujours en bien!Bisous<br /> <br /> <br /> <br />