Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 18:01

ane

Les " appellations  d'origine contrôlées," vous connaissez: Cela  donne de l'authenticité à un produit régional  et   permet de le vendre plus cher.

Chez nous, il y   plusieurs produits qui  portent ainsi la marque d'origine de la région : des vins , de la charcuterie  et bientôt les ânes .

En 1930, il paraît qu'il y avait 20 000 ânes en Corse;maintenant, il en reste peu.
Mais ,le peu qu'il reste , certains veulent leur donner une appellation d'origine .Ainsi, on reconnaîtra de loin les ânes corses.

Quand vous verrez  sur une pancarte, le nom d'une localité, barrée, ou bien des trous  dans la pancarte, vous saurez qu'un âne corse est passé par là.

On peut ainsi les suivre à la trace, les ânes corses.
Ils jettent leurs encombrants dans  le maquis  ,les ânes corses.
Ils ne se parlent plus pendant des années lorsqu'ils ne votent pas du même côté ,les ânes corses.

Ils préfèrent laisser tomber leur vieille   maison familiale  en ruine plutôt que de  la partager ou la vendre ,les ânes corses.

Ils en font des bêtises les ânes corses mais ils aiment leur village et leur île !


D'ailleurs,les vrais ânes corses, vont créer une association clandestine : "le front de libération des ânes corses: "le FLAC",pour qu'on ne les confondent pas avec les autres ânes, dont je vous ai parlé.

Car ils sont mignons ces ânes avec leurs yeux en amande  et leur regard intelligent. Car ,ils sont intelligents , nos ânes .C'est leur faire offense que de les confondre avec  ceux qui se conduisent comme des ânes  ,mais n'en sont pas vraiment .

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article

commentaires

CLDF 09/01/2011 05:57



Je passe en vitesse, je te souhaite un bon dimanche!


Grosss bisoussss**


Caroline



fanfan 11/01/2011 12:23



merci! gros bisous



Adamante 07/01/2011 23:05



Beau billet d'ânes, je préfère les vrais, avec les yeux en amande et le regard si doux qui n'auraient pas l'idée de trouer les pancartes mais plutôt de s'y mettre à l'ombre pour se reposer un
peu, tout de même ! Belle nuit.



cricket1513 07/01/2011 18:50



j'adore les ânes corses !


c'est vrai que j'ai entendu dernièrement


qu'ils se faisaient de plus en plus rares !


:(


bisous


fanfan


christelle



mabiche1231 07/01/2011 18:48



bonsoir Fanfan, quel bel âne! non je me ménage des pauses pour ne pas trop fatiguer; l'après-midi nous sommes allés chercher christophe au boulot et l'emmener chez Julie et puis on a fait une
course et retour à la maison ou là je n'ai plus eu qu'à préparer mes pâtes fromage/jambon.


Je te souhaite un bon week--end, gros bisous, Nadine



Lmvie 07/01/2011 18:45



Un animal fort sympathique...


Bisous Fanfan



fanfan 08/01/2011 19:08



bien sûr! Bisous



Aude Terrienne♫ :0025:♀ 07/01/2011 18:33



Vraiment bien tourné ton texte !



fanfan 08/01/2011 19:02



merci!



Linda & Picasso ::0079::0071:: 07/01/2011 18:19



 gros bisous sous le ciel gris ...la nuit tombe ...les étoiles arrivent ...un petit poéme pour finir la semaine


Au chemin des étoiles (extraits)


Je m'en vais dans le soir comme un fiévreux qui rêve,
Et qui monte très haut, flottant dans un linceul,
Et qui voudrait qu'enfin le vertige s'achève,
Mais qui monte toujours, étonné et tout seul.


Dans l'espace, mes sens érigent leurs antennes,
Pour distinguer le bruit qui naît du bruit qui meure ;
Je cherche dans le ciel quelle étoile est la mienne,
Je cherche des oublis qui sont toujours ailleurs.


Quand le jour insolent raille mon stratagème,
Je montre à son soleil les misères que j'ai ;
Et pour parer mon deuil, je porte en diadème,
La clarté que j'ai prise aux astres étrangers.


Les astres qui brillaient pour d'autres, je les porte,
Et je vais, attentive, à travers les humains,
Songeant que mon étoile, un autre me l'apporte,
Et nous échangeons nos astres en chemin.


Jovette-Alice Bernier, Les masques déchirés (1932)






fanfan 08/01/2011 14:06



merci pour ce joli poème que je ne connaissais pas .



Ramu 07/01/2011 18:08



Hai ragione!!Basgi à toutes ces belles betes aussi!



fanfan 08/01/2011 14:05



 j 'espère!  Biasgi à te



Nettoue 07/01/2011 17:24



ma chérie, je croyais que tu allais dire que l'on reconnais un âne corse à se qu'il refuse de tirer une charrette !!!!


Bisessssssssssss ma Fanfan



fanfan 08/01/2011 14:03



Pas du tout:ils ne sont pas paresseux les ânes corses! Au contraire! BIsous



tiot 07/01/2011 16:30



salut


pas mal le texte plein d'humour


bonne soirée



fanfan 07/01/2011 21:36



merci!