Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 09:41
Je participe au jeu  de l'automne chesz Ecureuil bleu: http://unebonnenouvelleparjour.over-blog.com/

Voici ma participation




L'automne dont les couleurs de feu
Remplacent le soleil paresseux
Nous donne ses fruits délicieux
Pour oublier le ciel capricieux
 
Viens avec moi près du feu
Serrons -nous calmes , paresseux
Jouissons des moments délicieux
A l'abri du vent capricieux


Le poilu

Une petite anecdote que j'aurais dû raconter hier:
Il y a déjà quelques années, le dernier poilu du village devait être décoré de la légion d'honneur .
(On se demande d'ailleurs pourquoi ils attendaient si longtemps pour les décorer!!)
Il avait convié à la cérémonie   presque tout le village .
Tout s'est bien passé; chacun y est allé de son discours.
On a ouvert les bouteilles de champagne; moi aussi j'ai voulu en ouvrir une.
Je ne sais pas ce qui s'est passé: le bouchon est parti comme une fusée en direction du poilu!!
J'ai cru que je l'avais éborgné ou tué (vu son grand âge!!)
Il s'en est tiré avec une superbe bosse sur le front!
Cela lui a fait deux décorations pour le prix d'une.

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 11:15
Pour le prénom du mercredi  chez Bigornette :
http://le.bigorneau.over-blog.fr/

voici AYMARD

Aymard est en pétard:
Sa belle est en retard!
 Cette bombe sexuelle
A mis son coeur en rondelles !
Sa plastique  irréprochable
A rendu Aymard vulnérable.
 Elle a allumé une mèche
Qui a ouvert une brèche
Dans son coeur  en ruines
Il a souvent  mauvaise mine !
Il faut dire que cet amour exclusif
A posé dans son âme des  explosifs!
La voir, est comme un détonateur.
Aymard rêve d'attentat  à la pudeur:
Sauter sur sa belle , il en rêve,
Sortir son pistolet , il en crève!
La belle a des yeux révolver
Et le prend pour un loser!
Aymard a la détente facile
Mais l'amour le rend futile!
Il rêver de l'emmener à Grenade
Pour lui porter l'estocade
Après une nuit romantique et bleue
Faire un grand boum à deux !
Mais ...voilà la jolie cane qui s'avance
Se dandinant avec une belle arrogance
Aymard, le canard en est tout chose:
-"Va-t-elle m'accepter si j'ose?"




Le 11 novembre , jour de la St-Martin ,  il existe une coutume dans certains villages corses:
les enfants vont de maison en maison , souhaiter une bonne St Martin .
Les gens , en remerciement, leur donne des fruits secs: noix, châtaignes, noisettes  ...

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 17:57

Pour la communauté "cartes du monde" chez Perfecta, aujourd'hui, le thème est "vues aériennes"

http://blog-et-broc.over-blog.fr/





Voici une vue (je ne sais trop si elle est aérienne mais c'est tout ce que j'ai )
J'avais une belle photo de mon villag en vue aérienne mais je ne l'ai pas ici.
Grenoble  est le chef-lieu du département de l'Isère et ancienne capitale du Dauphiné.
C'est une ville très vivante grâce à son université proche  et agréable .


Partager cet article

Repost0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 23:00
 Pour les rendez-vous de l'insolite chez Kri
http://aurendezvous.over-blog.net/
Ce mois-ci ce sont les moyens de locomotion, bizarres ou anciens:



Voici mon grand-oncle , surnommé Bourbaki (comme le général )je ne sais plus pourquoi, fier comme Artaban sur son âne : il était colporteur  ; il passait une bonne partie de son temps perché sur l'animal qui tirait la charrette avec le matéreil à vendre ou à troquer.
L'âne était très utilisé en Corse , comme dans toutes les régions de montagne , ainsi que le mulet .



Deux jeunes gens  sur la charrette:(l'un d'eux était le père d'une copine); peut-être vont-ils à la ville  car l'un d'eux  a mis son costume du dimanche!

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 23:00
j'ai participé au duel N°5 chez Carambaole ; il s'agissait d'écrire un texte en associant deux images et en insétrant dans le texte des mots imposés (en bleu)

http://www.point-d-interrogation.be/
 
 

CARAVANE

Marche pauvre homme , vers ton destin
Vers des horizons mouvants et incertains
Va , pensif, le pas lourd ,le dos courbé
Tirant des bêtes de somme , au pas résigné.
Marche , dans le sable aux dunes mouvantes
Que le vent emporte en toupies tourbillonnantes
Troublant la sage ordonnance de la caravane
Qui chemine doucement pareille à une liane.
Ondoyante , et silencieuse celle-ci avance
Faisant avec le désert, une sûre alliance
La lune , les yeux mi-clos se prépare
Plongée dans ses réflexions, elle s'effare:
- Qui pousse ces hommes ?Quelles traces
Suivent-ils indéfiniment dans cet espace?
Depuis la nuit des temps, le désert les attire! »
Et le désert les prend , et la caravane s'étire
Petits riens dans l'infini de l'immensité
Mais ce soir la lune a un sourire de pitié
Elle va sécher leur sueur , leur fatigue ,alléger
Pour qu'ils soient prêts demain ,à continuer


Partager cet article

Repost0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 17:34




J'ai appris ce poème italien quand j'étais au collège (je faisais italien  et j'ai même euun premier prix l'année du bac)
les sonnets de Pétrarque . à Laura.. la Divina commedia ..de Dante ..  j'adorais !
 Je le dédie à Ramu :http://ramu.over-blog.com/

Talor nell'ombra delle triste sere
Chiedo al bicchier, l'oblio, l'oblio di te
Ma tu, stai  sempre in fondo al mio bicchiere 
Come un limpido specchio dinanzi a me

Biondissimo fantasma evanescente
Che fiammeggiante di gentil pietà
Mi sorridi col grande occhio languante
Un sorriso che piangere mi fà.

J'ai retrouvé l'auteur:Giovanni Marradi.1875/1900
Traduction:
 Désormais,dans l'ombre des tristes soirs
Je dmande au verre l'oubli de toi
Mais toi, tu restes  toujours au fond de mon verre
Comme un limpide miroir devant moi

Très blond fantôme évanescent
Qui , flamboyant d'une gentille pitié
 Me souris d'un grand oeil languissant
Un sourire qui me fait pleurer

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 09:36

Bon dimanche à tous

La dame chic
C 'est une dame, très très  BCBG, qui habite Neuilly et se rend (enPorsche Cayenne) chez son gynécologue, dans le 16ème....
Donc elle rentre dans le cabinet du gynécologue et s'écrie toute affolée:
"-Docteur, c'est affreux, j'ai été piquée par une guêpe !
  - Allons madame, calmez-vous, répond le médecin, ce n'est pas biengrave. Je ne vois du reste pas pourquoi vous n'avez pas consulté
votre généraliste pour une chose somme toute assez bénigne.

Mais enfin docteur, vous ne vous rendez pas compte, c'est extrêmement.... comment dire... c'est horriblement gênant,voyez-vous...

- Si vous me disiez d'abord où avez-vous été piquée au juste ?
- Ah non, n'y comptez pas, c'est hors de question !
- Mais enfin, je suis médecin, je...
- Non non non non et non !!! C'est bien trop embarrassant... Vous soignez la plupart de mes amies, et si l'une d'elles apprenait une chose pareille, je serais la risée de tous dans les dîners mondains.
C'est bien simple, je n'oserais même plus sortir de chez moi.

  - Mais enfin madame, commence à s'énerver le toubib, je suis tenu par le secret professionnel, vous l'oubliez ? Et puis, du reste,comment voulez-vous que je vous soigne si j'ignore où cette guêpe vous a piqué ?

  - Docteur, vous me jurez que vous n'en parlerez  personne, pas même  à votre épouse ?
- Vous avez ma parole, madame.
Alors la dame s'approche de son gynécologue et, après avoir jeté un rapide coup d'oeil à droite et à gauche pour s'assurer qu'ils sont bien seuls dans la pièce, elle lui murmure tout bas à l'oreille :

- Chez LIDL..." HI HI Hi Hi

(LIDL est un magasin à bas prix)

Ca vous dirait une croisière sur la Meuse?



Ou  bien un clair de lune à Maubeuge?

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 08:57

Ce matin , je vous fais un pied de nez: non ne vous fâchez pas , je plaisante, je vais vous parler de pieds! Il faut bien être terre à terre de temps en temps, histoire de garder les pieds sur terre!!

Nous sommes allées faire des courses , ma fille et moi dans une grande surface .
Pendant que celle-ci se promenait dans les allées , moi je restais près du caddy et j'observais la façon dont les gens posaient leurs pieds par terre pour marcher.

Personne ne marche de la même manière:
Vous avez celui qui pose juste la pointe des pieds , l'air de dire, :
-" Je ne fais que passer , pffffitttt , je ne suis déjà plus là!"( genre  :  pied  nickelés)

Celui qui pose avec assurance ses pieds, un peu en éventail , sur le sol l'air de dire:
-" Attention, c'est MOI qui passe!"(genre avoir pied)

Celui qui pose un pied incertain un peu rapide, l'air de dire:
-" Ne vous dérangez pas, je disparaîs tout de suite " (genre  celui qui perd pied) 

Celui qui a le pied qui penche un peu sur l'extérieur, ce qui lui donne un démarche chaloupée, l'air de dire:
-" Ne nous affolons pas ...on a le temps "(genre: pieds de cochon)

Celui qui pose un pied entier , mais fait des petits pas rapides , l'air de dire:
-" Allez, hop! Dépêchons! Je n'ai pas que cela à faire!!"( genre: au pied levé)
Celui qui traîne le pied, l'air de dire:
-" Mais qu'est-ce que je f... dans cette galère? "(genre: pieds et poings liés)

ET puis, le pied qui souffre dans le talon haut, on l'entend presque gémir:
-" Pitié, arrête-toi! Je n'en peux plus!"(genre: appel du pied)

On voit parfois marcher des jeunes  femmes , perchées sur des talons vertigineux, qui leur donnent souvent une démarche plus que disgracieuse  : je crois que si elles se voyaient marcher dans une glace, (vue de dos), elles ne mettraient plus de talons pour le restant de leur vie!!

Je pourrais vous en décrire encore quelques-uns. Que voulez-vous: attendre avec un caddy, ce n'est pas le pied!!



Image and video hosting by TinyPic

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 12:46
Cette semaine, pour le thème "Les croqueurs de mots" de Brunô
http://lencredesmots.over-blog.com/

la consigne est d'écrire un texte  en employant les  10 mots soulignés dans l'ordre.

Depuis que je parcours le monde ,( quoi vous  croyiez que je n'avais jamais quitté mon île? ), je devrais savoir faire une valise : eh! bien non!  chaque fois, elle est trop petite: je soupçonne les valises d'avoir une vie propre rien que pour ennuyer les voyageurs ; je suis obligée de m'asseoir dessus, de me faire des bleus à l'âme pour qu'elle accepte le trop-plein  d'émotions  et il reste toujours quelque chose  sur le tapis!
Pourtant, je fais travailler ma petite cervelle: comment lui  faire accepter , plus de choses qu'elle ne peut en contenir?


Justement un   souvenir gênant  est resté dans mes pensées  :
Il y a quelques temps , j'ai pris un train pour Nullepart , ma valise à la main; quand j'ai voulu la hisser sur le porte-bagages, la valise s'est ouverte, tout a dégringolé : photos, souvenirs,  éclats de rire, larmes . joies, peines ... Sous l'oeil amusé des voyageurs, j'ai tout ramassé en vrac ,;j'ai peut-être oublié un petit quelque chose sous les fauteuils : tant pis; celui qui le trouvera saura en faire bon usage.

Je me suis assise et sous la lumière éclatante qui entrait par les fenêtres , j'ai décidé d'écrire quelques cartes postales  que j'avais achetées en route .
Je voulais  partager un peu de mon  rêve avec  mes amis(e)  qui ne partaient pas souvent en voyage .

Mais pour qu'il n'y ait pas d'équivoque, je leur ai bien précisé que ce n'était pas pour les narguer , que je leur donnais de mes nouvelles, mais simplement pour partager mes bonheurs avec eux .
Et j'ai poursuivi ma route...

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 19:07

Le dernier thème de la semaine chez Dana  etpour Dana, puisqu'elle a décidé de mettre les voiles
http://la-tribu-de-dana.over-blog.com/




  Sur les blogs, une flotille de bateaux flotte
Avec sur chaque mât, le drapeau de Dana.
Tous ces bateaux que le vent emporte
Contiennent les souvenirs qu'elle se créa.
Les soutes sont pleines , où qu'elle aille
Elle ne manquera pas de victuailles:
Photos, poèmes , histoires, anecdotes
Rien ne manquera à notre petite pote .
Je te dis :" va sans hésiter , vers ton destin
Je te souhaite plein de bonheurs sur le chemin..





Partager cet article

Repost0