Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 17:06

Il paraît que les corses  se croient au-dessus des lois, que ce sont tous des terroristes en  puissance , qu'ils font des choses  en secret ...

C'est faux , je vous assure :

eau-de-vie.jpg

 

 

Cette bouteille  ? Ce n'est que de l'eau de vie , une toute petite eau de vie ...D'ailleurs, je ne sais pas ce qu'elle faisait dans ma cuisine.

C'est ma copine Vivi qui l'a découverte ,par hasard ..Elle a voulu voir de plus près ce qu'il y avait écrit sur l'étiquette :

eu-de-vie1.jpg

 

Je n'y suis pour rien ,je vous assure ! C'est Vivi !!

 

eau-de-vie-2.jpg

 

Moi, une fille de gendarme , vous n'y pensez pas ! Je ne suis pas responsable de cela!

 

eau-de-vie-4.jpg

 

Non, non, il n'y a pas d'imprimerie clandestine chez moi: Vivi pourra vous le confirmer.

Par contre, je suis entièrement d'accord avec ce qui est écrit en rouge ; traduction:

 

"La vente de ce produit et interdite dans les pays qui ne respectent pas les droits de l'Homme et de la démocratie "

Les tyrans n'ont pas le droit de goûter ce breuvage qui réveille les morts  doux breuvage:il ne manquerait plus que cela!

Vous croyez qu'on peut en boire en France ? Oui ?   Heureusement car Vivi est repartie avec sa bouteille sous le bras, sous l'oeil compréhensif de son époux .

 J'espère qu'elle ne se fera pas arrêter lorsqu'elle franchira la mer  avec la bouteille dans son coffre.

 Si elleparle sous la torture, non seulement , elle finira en prison, mais je lui tiendrai compagnie !

Quelle idée d'exiger la traçabilité des produits  !!

 

 

PS: Vivi ,je te dédie cet article  ainsi qu'à ton cher et tendre ! Pace e salute! hic!

Partager cet article

Repost 0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 16:28

Coiffeur-11.gif

 

Ma première expérience personnelle de coiffure , eut lieu lorsque j'avais 15 ans :

ma soeur qui adorait faire des expériences , a voulu essayer un shampooing colorant  sur mes cheveux (j'ai souvent servi de cobaye à ma grande soeur ..).

Le résultat fut que mes cheveux étaient devenus verts .

Heureusement pour moi, j'avais des cheveux solides, sinon, je crois que je serais devenue  chauve  .

 

Avant cela , j'ai gardé le souvenir des coupes de cheveux  que nous subissions, mon petit frère et moi ... et toute la gendarmerie : mon père , s'était improvisé coiffeur , bénévole .Lorsqu'il n'était pas en service, il coupait les cheveux à tour de bras et de ciseaux .Je me souviens que parfois, ça tirait un peu  lorsqu'il coupait ; les ciseaux ne devaient pas être toujours bien aiguisés. Mais il s'en tirait assez bien . Pendant le service, il coupait les cheveux en quatre, ce qui était moins amusant.

 

J'ai gardé précieusement la boîte à coiffure de mon papa ; lorsque je l'ouvre, je retrouve  ses instruments   qu'il traitait avec beaucoup de soin ; nous étions fascinés ,lorsqu'il ouvrait sa boîte  .

 

Il a continué à sévir au village lorsqu'il a pris sa retraite .

 

Lorsque j'ai eu des enfants , j'ai voulu suivre les traces de mon père .Nous étions dans des îles lointaines où il n'y avait pas de coiffeur .

J'ai donc coupé leurs  cheveux avec plus ou moins  de bonheur;J'ai arrêté le jour où mon fils aîné a déclaré très déçu , que je lui avais fait la coupe de Du Guesclin , c'est à-dire  comme si je lui avais mis un bol sur la tête ...

du-guesclin-medieval.jpg

Ma carrière de coiffeuse , n'a pas eu de suite ...J'ai passé la main au coiffeur militaire qui avait la sienne un peu lourde lorsqu'il maniait les ciseaux , mais bon ,il n'y avait pas le choix: c'était ça , ou le Moyen-Âge !

 

Je ne vais pas très souvent chez le coiffeur , juste ce qu'il faut ,pour ne pas ressembler à une femme des cavernes .Pas de bigoudis , pas de laque , c'est suffisant , non ?

 

 

 

coiffeur.jpeg

 

 

C'est le "casse-tête de la semaine " chez Lajemy : chez le coiffeur ..

 

Partager cet article

Repost 0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 07:04

Ecrivain-public-marocain.jpg

 

Corneille est écrivain public

Joli métier, mais il y a un hic

Sa plume écrit dans les nuages

Cela provoque des cafouillages

 

Lorsqu’on lui parle de   santé

Il  brode sur la liberté

Lorsqu’on lui dicte  « bonjour »

Il écrit  des mots d’amour

 

Lorsqu’on lui parle d’argent

Il écrit « ce n’est pas urgent »

Et ainsi Corneille divague

Et cela fait quelques vagues.

 

Lorsque les  réponses arrivent

L’ambiance est  quasi  éruptive

Corneille  fuit sous son bureau

Et refuse de porter le chapeau .

images.jpeg

 

 

C'est le prénom du mercredi à "la cour de récré de  JB"

Partager cet article

Repost 0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 07:52

cabri.jpeg

J'ai promis à OXy , de publier une recette de cuisine, moi qui ne cuisine pas souvent . 

Donc, pour elle , je fais une exception!

Je vais vous donner la recette du plat traditionnel  qu'on mange à Noël , en Corse.

Pas de dinde, ni de chapon , ni autre volaille  ( Il est vrai que les jeunes s'y mettent : c'est la mondialisation de la cuisine ; on oublie nos coutumes  )

 

Donc, il vous faut un beau cabri  élevé dans le maquis : sa viande sera naturellement parfumée .

Il faut éviter de faire la connaissance du cabri, sinon, vous allez craquer devant ses yeux en amande  et vous  ne le mangerez pas.

Il faut éviter aussi de l'attraper vous-même  à moins que vous ne soyez un (e)  habitué(e)  de la course à pieds.


D'ailleurs, si vous l'attrapez, il faudra régler vos comptes avec sa maman et vous risquez d'y laisser des plumes ,ou plutôt des vêtements .

Vous rentrerez victorieux (se) - rien n'est moins sûr-  mais  en lambeaux .

Donc, suivez mon conseil avisé: allez  chercher votre cabri directement chez le berger du coin.

Tant pis pour vous si vous habitez en ville :quelle idée d'habiter en ville ,là où il n'y a pas de cabris! 

Maintenant , après toutes ces cavalcades,  vous mettez votre tablier de cuisine et il est temps de s'y mettre: les invités attendent  !

1cabri1.jpg

Photos prises sur le net


 Le cabri en ragoût: (u cabrettu a  a stretta)

-Vous découpez le cabri en morceaux  (équitables  pour éviter les bagarres à table)

- Dans une cocotte épaisse, faites fondre un morceau de saindoux (ou d'huile ) .

-Faites bien dorer  la viande .

Epluchez , des petits oignons ( 4 environ  ), trois  gousses d'ail  écrasées (prévoyez de pas faire de bises) et ajoutez-les à la viande.

-Ajoutez deux cuillérées à soupe de coulis de tomate (même trois;au diable l'avarice ) , sinon une bonne cuillère à soupe de concentré de tomate.


-Bien mélanger tout cela; Ajoutez une bouteille de 75 cl  de vin rouge(versez le vin et gardez la bouteille) :vous pouvez en boire une gorgée, pour vous mettre en forme.

-Salez, poivrez  ajoutez une feuille de laurier et une feuille de persil .

- Ajoutez un peu d'eau, en cours de cuisson si la sauce réduit trop ,  juste ce qu'il faut pour couvrir la viande .  

-Faites cuire tout cela à feu doux environ une heure.

Pendant la cuisson, vous pouvez  tricoter, aller sur l'ordi , faire tout ce que vous voulez  !!

 

Le cabri se fait aussi grillé avec des herbes du maquis

La tradition veut qu'on mange le cabri  en sauce ,avec de la polenda de farine de châtaigne

 

Je vous souhaite   bona cena (un bon appétit )et une bonne semaine

Partager cet article

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 09:28

 

gif-8-5477.jpg

Hier après-midi, profitant d'un petit  creux dans mon emploi du temps,et d'un soleil printanier  je suis allée cueillir des arbouses , ces jolies baies rouges qui  égaient le maquis d'automne.

Je fais de la gelée : c'est très bon.
 J'avais repéré un arbuste bien chargé ;il me tendait les bras .
Je suis partie allègrement à travers les ronces , les piquants , et le reste  .

J'ai commencé ma cuillette,  en chantant bien fort, non pas pour charmer les arbouses et les inciter à tomber toutes seules dans mon sac , mais pour éviter qu'un chasseur  égaré et myope me prenne pour un sanglier .

Je priais seulement pour qu'il ne soit pas sourd !!

Tout à coup, j'entends un bruit étrange , pas très loin : je tends l'oreille, j'arrête de respirer , et j'écoute.

Un froissement suspect de plastique ,attire mon attention:
-"Est-ce un sanglier , qui a eu la même idée que moi et qui vient cueillir  les arbouses de mon arbuste ? "

Mais est-ce que les sangliers prennent des sachets en plastique pour manger des arbouses ?
Je descends de mon perchoir,un énorme caillou .

 Enfin, je descends ...c'est beaucoup dire ... je  dégringole  ,plutôt de mon caillou ; par la même occasion , je  me cogne durement le genou !
-"Aïe ! Aïe!"
Et je me retrouve à plat-ventre, parmi les herbes , les bruyères,les ronces  et le serpolet.
Bon d'accord, pour le serpolet , je ne garantis rien .

Je me relève dignement , tout en constatant que mes arbouses sont déjà en purée .
Je me brosse les cheveux, d'un mouvement gracieux , (mais oui ) pour enlever tout ce qui s'est accroché .

(Je vais aller faire des courses en rentrant, donc je ne veux pas qu'on me prenne pour une femme des cavernes !)

Tout cela pour constater qu'il n'y a pas un sanglier   à l'horizon  mais une personne un peu plus loin qui ramasse aussi des arbouses .
 J'avais donc raison de douter: un sanglier ne  va pas manger les arbouses avec un sachet en plastique.

Mon genou ne va pas trop mal ce matin : je peux encore marcher .

Partager cet article

Repost 0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 08:05

 

  chorale 011

J'ai lu hier, sur un blog, que les escargots ne font jamais de marche arrière  , vous le saviez vous ?Rien ne l'arrête , ni les obstacles, ni les salades :il avance inexorablement  vers son destin .


Moi, non plus je ne savais pas que l'escargot ne reculait jamais : l'escargot fait comme une de mes copines ,   qui conduit avec parcimonie: elle ne fait jamais de marche arrière , elle non , plus ! Elle avance toujours et ne recule jamais .


Je ne vous dirai pas que rien ne l'arrête : les salades, elle peut les écraser ; mais les obstacles, c'est une autre affaire .

Ne me demandez pas comment elle fait: elle m'épate  , tout simplement, mais je ne saurais pas vous expliquer comment elle se débrouille .


Je sais  qu'elle se gare de manière à ce que rien  ne soit devant elle . Je crois qu'il faut faire preuve de beaucoup d'adresse pour cela. C'est tout un art, qui demande beaucoup d'attention, de stratégie,  de calculs compliqués , d'anticipation  ...
Ce n'est pas donné à tout le monde , de savoir conduire sans jamais reculer!

Seriez-vous capables de le faire ?  Et vous messieurs ? Non ? J'en étais sûre  !!
Et après , on dit que les femmes ne savent pas conduire :  bande de machos !
Bonne journée à tous : je vais assurer mes arrières!





Partager cet article

Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 08:00

secre.gif

 

C’est  dans une administration

Que j’ai rencontré Agathe

J’en ai encore des boutons :

 C’est une vraie  bureaucrate .

 

Il manquait toujours un papier

Pour obtenir ce que je  voulais

Derrière son bureau  ,protégée

Agathe ,   hargneuse me narguait .

 

Un jour  , j’en ai eu assez

  De son sourire narquois

Sur son chignon , j’ai sauté

Agathe en est restée  sans voix !

 

Depuis , elle est ma copine

Je l’ai à l’œil , elle me le rend bien

Dans sa paperasse, elle  rumine

Agathe , est d’un calme kafkaïen !!

 

0063

Partager cet article

Repost 0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 10:29

 

gif-8-3921.jpg

Nous sommes en train d'enregistrer un CD avec ma  chorale  : ce n'est qu'un début .Dans quelques mois, nous passerons à l'Olympia ou  bien au stade de France .  Lorsque je serai une "vedette"  , je vous signerai des autographes , promis !

 

En attendant , nous faisons cela sérieusement : il est interdit de parler, de tousser , de remuer les oreilles , et de tourner les pages de notre répertoire .

 

Le chef de choeur , marche sur un tapis: d'ailleurs lorsque nous avons vu le tapis  par terre devant lui, nous avons eu un coup au coeur  !

-"Le chef s'est converti à l'islam  !" s'est écrié affolée ,  une de ses admiratrices .

 

-' Non? Ce n'est pas possible ? "

- "Oui, oui, regardez ! "Il va faire la prière avant de commencer les chants !"

-" Non, pas lui, quand même ! "

 

- "Qu'allons-nous faire ? On va le boycotter ? "

- Il veut peut-être prendre une seconde épouse , parmi nous ? "

-" Tu crois ? Mais sa femme va le tuer ! C'est une bretonne et les bretons ont le sang chaud comme les corses! "

-Oh! Lala! Il va y avoir un drame , je le sens !" a déclaré , une autre admiratrice , catastrophée !

 

- Toi, arrête de voir tout en noir! D'ailleurs je te soupçonne d'avoir un faible pour lui! "

-Quoi ? Mais c'est faux! C'est toi qui lui fait les yeux doux!"

-"Oh! Les filles ! " s'est écrié un ténor.

"Avant de vous crêper le chignon , pour le chef, attendez d'avoir une confirmation ."

 -"Mais qui va oser lui demander ? Il va dire que cela ne nous regarde pas!"

 

Tout à coup, profitant d'un rare moment de silence, le chef a déclaré:

-" Ne vous inquiétez pas pour le tapis :  Je ne me suis pas converti  ; c'est juste pour ne pas faire de bruit quand je me déplace  ."

 

 Un énorme soupir de soulagement a traversé la salle :

"-Ouf! "

C'est là  qu'on a entendu une petite voix:

-" Je le savais: le tapis n'est pas dirigé vers La Mecque !"

Partager cet article

Repost 0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 08:18

savon-linge.jpg

Je me lève et je te  bouscule

-Oh ! ça va pas non ?

Laisse-moi dormir !

Tu ne te réveilles pas, comme d’habitude

-tu parles ! Avec le boucan que tu fais  ,

comment  veux-tu que je dorme ?

Sur toi , je remonte le drap, j’ai peur que tu aies froid ,

comme d’habitude !

-‘ D’abord, je ne t’ai rien demandé , et puis j’ai chaud :

tu mets le radiateur au maximum : c’est toi qui as froid !


-ma main caresse tes cheveux ,presque malgré moi

Comme d’habitude

-Et voilà !   Ma mise en plis est fichue :

tu as déplacé mes bigoudis !

Mais toi tu me tournes le dos

Comme d’habitude …

-Oui, je te tourne le dos ,

c’est à cause de mon lumbago

Ne vas pas t’imaginer des choses

comme d’habitude !

-Alors, je m’habille très vite

-très vite, très vite … n’exagérons rien..

-Je sors de la chambre ,Comme d’habitude

-Encore heureux : tu ne veux

 pas passer la journée  au lit  non ?

qui c’est qui va ramener le salaire à la maison ?

-Tout seul, je bois mon café

Je suis en retard comme d’habitude

-Et voilà : tu vas finir par te faire renvoyer

 et on va se retrouver à la rue !

-Sans bruit , je quitte la maison

- Sans bruit , sans bruit ,menteur , va !

-Il fait gris dehors ,Comme d’habitude

-Bien fait pour toi ! Je t’avais dit

D’aller habiter dans le Midi !

Mais on ne m’écoute jamais , moi !

-J’ai froid, je relève mon col

Comme d’habitude …

-Tu as encore oublié ton écharpe !

Et ensuite tu te plains ..

que vont penser les gens

en lisant  tout ceci ? C’est toujours moi

 qui ai le mauvais rôle ,Comme d’habitude ….


Comme d’habitude, je vais me taire

Comme d’habitude, je vais ruminer

Comme d’habitude, je vais gémir

Comme d’habitude , tu vas revenir

Comme d’habitude …

Alors , lâche moi les baskets, tu veux bien ?

 

Une adaptation libre  de la chanson de Claude François "Comme d'habitude "

J'espère qu'il ne va pas se retourner dans sa tombe!

Partager cet article

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 06:55

Cela se passe à la gendarmerie de Tintin les Olivettes .  Les gendarmes sont tous courbés sur leur bureau. Ils passent un examen pour devenir adjudant  et c'est leur adjudant justement qui leur fait la dictée pour l'épreuve d'orthographe.

 L'adjudant :

 " Les poules .... sortaient ... du poulailler ... dès qu'on ... avait ouvert ... la porte."

 

 

Quelles belles jambes

Qu'elle a Catherinette !

Jambes en barreaux de chaise 

et la peau toute fripée

Catherinette j'étais et Catherinette je suis

 

Quels beaux genoux ... qu'elle a ..

Genoux qui  craquent (cri-cri-cri)

....

Quelles belles cuisses ..qu'elle a ....

Cuisses  comme de la viande séchée

....

Quel beau derrière   qu'elle a ...

Derrière en trompette ...

 

Quel beau ventre qu'elle a ...

Ventre comme une orange ..

 

Quelle belle poitrine qu'elle a ...

Poitrine à encadrer....

 

Quelle belle bouche qu'elle a

Bouche comme un four ...

 

Quels beaux yeux qu'elle a ...

Yeux de rat ...

 

Quels beaux cheveux qu'elle a ...

Cheveux pour faire de la ficelle ...

 

Catherinette  j'étais

et Catherinette je suis

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans rions un peu
commenter cet article