Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 09:58

BastiaTogaCorseTempeteTDR.jpg

 

Nous commençons à refaire surface après les pluies diluviennes : Pas d'inondation dans mon village haut perché mais difficultés sur les routes.nous nous plaignions de la sécheresse ; nous avons été servis .

Rouler dans un lac, c'est  assez étrange: on rêve un instant  d'avoir la voiture de James Bond ,pour ne pas se retrouver en panne sèche , car si celle-ci s'arrête, il vaut mieux ne pas sortir de  l'auto . J'étais partie dans la vallée mais je suis vite retournée sur ma montagne  en attendant des  jours meilleurs !

D'autant plus que l'orage me poursuivait , oui, absolument. Lorsque je me suis arrêtée, la foudre est tombée et tous les magasins aux alentours se sont retrouvés dans le noir .

 

J'espère que votre week end sera ensoleillé .D'ailleurs, je l'espère pour nous aussi mais c'est mal parti.

Toujours pressée, je repars ...Mais comme dit mon fils:

-"Dans deux minutes, tu es de retour  car tu auras oublié quelque chose "! Ah! Ces enfants ! Tous des ingrats

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 07:48

alfreda.jpg

Dis-donc Alfreda ,

Il me semble que tu as les pieds plats ?

Est- ce pour cela

Que tu marches en tralala ?

Tu ressembles à un canard

Qui a quitté sa mare !

 

Dis-donc Alfreda ,

Tu as aussi les cheveux plats !

Est- ce pour cela

Que tu mets des bigoudis ?

Tu ressembles à un oustiti

Qui s'est coiffé avec des spaghetti !

 

Alfreda, tu ne changeras pas !

 

C'est le prénom du mercredi dans" la cour de récré "de Jill Bill

Partager cet article

Repost 0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 08:14

La douceur de l'automne est toujours là...

Ce matin, j'ai entendu ,à la radio , un reportage sur les "Restos du coeur ".

L'animateur disait que Manuel Valls  venait assister à l'ouverture officielle  et allait proposer un projet de loi  visant à inciter les gens à faire des dons:  la déduction d'impôts sera plus conséquente.

Je trouve que , lorsqu'un gouvernement appauvrit les  personnes qui ont des petites retraites ou des petits salaires , en leur faisant payer des impôts , alors, qu'ils n'en payaient pas auparavant, il faut du "toupet  "pour oser assister à ce genre de manifestation.

Ce sont eux qui contribuent   en partie (ils ne sont pas les seuls bien sûr) à l'augmentation de la précarité  et qui envoient les gens aux "Restos du coeur "!

Le premier ministre devrait plutôt se préoccuper de supprimer toutes les primes diverses et variées des députés au autres sénateurs, ainsi que tous leurs avantages, et baisser leurs rémunérations .

 Bon je commence mal la semaine, si je m'énerve  dès le matin !

Un de ces jours, je vais faire la révolution toute seule !

On commence l semaine

"-Vais-je la manger cette clémentine qui me tend les bras ? "se demande -t-il

Je vous souhaite une bonne semaine !

Partager cet article

Repost 0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 06:21

Je vous rappelle régulièrement l'adresse de mon blog identique car je vais laisser OB dès qu'il me mettra d'office sur la nouvelle plateforme

 

http://journal-d-une-retraitee.eklablog.com/

 

 

C'est bizarre; je m'aperçois que le prénom du mercredi  Horace ,n'a pas paru sur mon blog d'OB : si vous le voyez dans quelques jours , ne soyez pas étonnés!

 

 

SAM_1226.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Il y a beaucoup de chênes autour du village, donc très peu de couleurs automnales

 

SAM_1138.JPG

 

Les maisons sont collées les unes aux autres, pour se réchauffer l'hiver

 

SAM_1225.JPG

Il me va bien ce chapeau ? Telle que vous me voyez,  je suis un peu fâchée : J'ai perdu mes copines, les 2 limaces  !

Ma maîtresse les a surprises, en flagrant délit de vol de croquettes et elle les a impitoyablement chassées de la maison . J'avais juré de ne pas trahir leur cachette ;pourtant , toute la maison avait été remuée pour les trouver . Je leur avais dit de  ne pas traîner après 5heures du matin ...Elles n'ont pas écouté  et voilà le résultat: maintenant , je suis seule  !

divers3-7999.JPG

 

Ma maîtresse a tricoté des trucs bizarres ,qui paraît-il sont des chaussons : j'espère qu'elle ne va pas m'en tricoter ! Vous m'imaginez avec ça aux pieds ? Je serais la risée de tous les chats du village  !

Ne lui répétez pas que, ce  je vous  dis ": ils sont trop grands pour elle et elle cherche une victime  pour les porter !"

 

 

Je vous souhaite un bon week end avec un aussi beau et chaud soleil que chez nous

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 05:40

insecte_mouche012.gif

L'hiver arrive ; j'en ai la preuve.

Jusqu'à présent , l'automne s'alanguit, veut nous faire croire que, certains jours c'est encore l'été ... Il nous offre encore des fruits et des fleurs qui ne lui appartiennent pas .

Mais hier matin, j'ai vu entrer un dizaine de mouches   ; pas toutes à la fois, pour ne pas éveiller me soupçons.

Mais , à peine en avais-je tué une, qu'une autre  prenait sa place . Elles venaient me narguer  pendant que je prenais mon petit déjeuner .

Là j'ai compris que l'instant était grave:  je recevais un avertissement de l'automne.

-"Allez, sors les vêtements chauds, le manteaux et le bottes de la naphtaline."

 En vérité , je n'utilise pas la naphtaline; je sais que cela ne vous fait ni chaud, ni froid mais bon, je préfère que vous ne m'imaginiez pas , laissant cette odeur de renfermé et de mites dans mon sillage .

..

L'escadron de mouches  est en effet une preuve : l'air frais arrive et elles cherchent la chaleur  ; à leur place, je ferais pareil , et vous aussi ,n'est- ce pas ? Il faudrait être masochiste pour rester dehors, alors que ma cuisine leur tend les bras .

J'ai réussi à me débarrasser de toutes les mouches : les pauvres, elle ne savaient pas qu'en cherchant un abri pour l'hiver, elles allaient au massacre . Mais , ce sont les risques du métier de mouche . Vous n'allez pas pleurer sur leur sort tout de même, et me traiter d'assassin ?  Enfin quoi , je me défends , je suis chez moi près tout! Elles n'avaient qu'à venir chez vous na!

Je sais à voir votre expression, je  vous entends :

-"Mais on n'a rien dit! Elle "chope les mouches , Fanfan" !

Oui, oui, on dit ça .....

 Ah! Je crois que" je  vais prendre la mouche  "*moi!

 

"choper les mouches"  : s'énerver, être un peu bizarre , aussi

 

Partager cet article

Repost 0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 20:07

SAM_1201.JPG

Ben quoi?Je suis bien,  là! Pourquoi devrais-je quitter ce petit nid douillet ?J'y suis, j'y reste !

Partager cet article

Repost 0
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 08:16

La jolie Palmyre

Est joueuse de lyre.

C'est cela le pire !

Lorsqu'elle joue de la lyre

C'est une mitrailleuse qui tire,

A faire pâlir les vaches de Vire

Sans avenir.

 

 Ecoute-moi ,Palmyre,

Je sens monter mon ire

Il faut arrêter la lyre !

Sinon, je vais te faire cuire

Dans un ragoût d'andouillettes de Vire  !

Cela suffit Palmyre !

J'espère que les élèves de  maîtresse Jill supporteront Palmyre et sa lyre

Partager cet article

Repost 0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 15:14

 



 Un jeune homme est parti faire la guerre et n'est jamais revenu :il ne reste que son portrait sur le mur

 

 Paroles corses et traduction

O cusi bellu ghjuvanottu, ch'hè partutu à u fiore di l’età

Hè partutu eramu in diciottu, cun prumessa di riturnà

Aghju ind’è l’arechja a scarpata, di u suldatu chì si ne và

U vecu fallà per a chjappata, dicendu « o Marì ùn ti ne fà ! »

 

U ritrattu nantu a muraglia, hè una vera calamità

Stringhje u core cum’è a tenaglia, di quella ch’ùn si pò scurdà

Cusì dice a vechja Maria, quand’ella si mette à pensà

A u sullatu d’infanteria, inquadratu tant’anni fà

 

Eo mi ricordu una sera, m’hà dettu pigliendu u caffè

Un vole finisce sta guerra, prestu credu tuccarà à mè

E allora m’hà fattu sposa, pocu tempu vogliu vene à dì

U tempu di lascià una cosa, chì dica ch’ellu hè statu quì

 

Hè ingrandatu a nostra figliola, senza cunnosce u so Babbà

Di u ritrattu nantu a cumoda, ùn si ne pò arricurdà

Se tu voli un santu destinu, per i to figlioli o Ghjesù

A tenuta di u pannu turchinu, fà ch’ell’ùn si veg

a mai più

 

E dipoi a vechja Maria, u mandile ùn lu si caccia più

Se i zitelli à chjamanu zia, dannu un fiore di ghjuventù

 

 

 

 

Qu'il était beau le jeune homme  qui a disparu à la fleur de l'âge

Il est parti , nous étions en 18 avec la promesse de revenir

J'ai dans l'oreille le pas du soldat qui s'en va

Je le vois descendre par la ruelle  disant ": ô Marie ne t'en fais pas "

Refrain

Le portrait sur le mur, est une vraie "calamité"

Il serre le coeur  comme une tenaille

De celle  qu'on ne peut oublier .

Ainsi parle la vieille Marie  quand elle se met à penser

Au soldat d'infanterie  encadré, il y a tant d'années.

 

Je me souviens un soir il m'a dit  en prenant le café

Cette guerre ne veut pas finir

bientôt, je crois que ce sera mon tour

Et alors, il m'a épousé  très vite je veux dire

Le temps de laisser quelque chose

Qui dit qu'il a été ici

Refrain

 

Notre fille a grandi  sans connaître son papa

Du portrait sur la commode,  elle ne peut s'en rappeler.

Si tu veux un saint destin  pour tes enfants ô Jésus

Le tenue de tissu bleu ,fais qu'on ne la voie jamais plus

 

Et depuis la vieille Marie

N'enlève plus son foulard

Si les enfants l'appellent "tante"*

Ils lui donnent  comme une fleur de jeunesse

 

On appelle "tante" et" oncle", toutes les personnes âgées, dans les villages .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 07:28

Je vais vous dévoiler un grand secret , mais c'est bien parce que c'est vous . J'ai réfléchi, pas mal de temps, pas trop quand même . Je ne veux pas en faire une dépression.Mais bon, à notre époque, c'est la mode de vider son sac en public : je vais faire une sorte de comming-out . C'est comme cela que ça se dit ? Je ne suis pas anglophone; je serais plutôt anglophobe , car la langue française est assez belle et riche , sans qu'il soit besoin d'insérer des mots anglais à tout bout de champ .


Mais c'est "tendance "comme disent les élites parisiennes . Alors, les autres suivent , à commencer par les présentateurs de la télévision .

J'inventerais bien un engin qui leur donne une claque  chaque fois qu'ils utilisent un mot anglais  inutile , comme dans le film  sur les bacheliers et dont j'ai oublié le titre .

Mais revenons à nos souris : ben oui, pourquoi "nos moutons "? Il y a plus de souris que de moutons après tout !


Patience, ne vous impatientez pas ; je vous vois piaffer d'énervement :

"Alors, elle nous le sort son secret , oui ou non ? "

J'y arrive  !

Oh! J'ai honte de vous avoir trompés, (je rougis même si vous ne le voyez pas  )oops

J'avoue : je suis une fille et je m'appelle Jean -Claude !Mais ne le dites pas à ma maîtresse: un secret, c'est un secret !Je compte sur vous, n'est- ce pas ?

 

 

 

 

 

Un secret, c'est un secret !

Partager cet article

Repost 0
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 07:30

Hiermatin, la pluie tant attendue (pas par moi , ni par mon chat ) est arrivée : les escargots, les grenouilles  , les agriculteurs et les éleveurs  ...et les pompiers (ils vont pouvoir se reposer  ) sont contents .

Hier, j'ai aperçu quelques touristes attardés  qui avaient pris quelques coups de soleil: ils resplendissaient comme un panneau d'interdiction !

Eloi, tu ne feras pas la loi !

 

 

 

 

Les touristes , posent parfois de drôles de questions aux corses:

- "Je cherche un bureau de change pour changer mes euros en monnaie locale" .

-Non , nous n'avons pas encore de la monnaie de singe , nous avons des euros nous aussi

-"Il y a beaucoup de sable dans le désert des Agriates ? "

-Oui, il y a du sable (mais pas que ) ,et bientôt nous allons importer des chameaux !

- "Je cherche l'autoroute pour aller en Sardaigne !"(A Bonifacio )

-Il est en construction ,il y a juste un problème de pont !

-"Vous parlez français ? Chic alors !"

- "Nous ne parlons pas encore chinois mais ça viendra !

-Comment vous faites lorsque nous partons ? (nous les touristes )

- Nous prenons le maquis, nous grimpons sur un arbre et nous attendons que vous reveniez. (C'est une aubergiste qui a répondu cela  , d'une façon un peu plus ironique ..)

--"Je suis arrivé à Porto-vèkie (Porto-Vecchio au bord de la mer ) ? "demande un touriste en descendant du train à Corté (centre Corse) : là, je soupçonne un mauvais plaisant de lui avoir fait une blague , car  le train n'arrive pas à Porto-Vecchio .

On pourrait écrire un livre avec tout cela ! On m' a  même demandé un jour, si nous étions noirs (peut-être à cause de la tête de Maure qui orne notre drapeau.)

Mais nous les aimons bien nos touristes

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article