Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 15:32

Ce matin dans un demi-sommeil
J'ai entendu cogner à ma fenêtre.
Est- ce le printemps ou le soleil,
Qui vient me saluer peut-être?

Je me suis levée  bien  décidée
A remettre l'insolent à sa place.
A lui dire ses quatre vérités
Et le  punir de son audace!

Mais j'ai vu ce petit acrobate
 Qui me disait :-" Lève-toi!
Je viens te jouer une sonate
Viens chanter avec moi!!"

Alors, j'ai suivi son conseil
J'ai sauté du lit , enchantée
Je l'ai  mis dans mon appareil
Pour  vous offrir sa beauté..



J'ai été taguée par Colette
Le premier tag: mettre le lien de la personne qui vous a taguée:
http://colette.over-blog.net/

ensuite  dire 7 " choses "sur moi:
1- J'adore le chocolat (noir) et les cookies Laura Todd
2- Je roule trop vite : tout le monde me le dit ..même mes enfants !!(ce matin  d'ailleurs, j'ai été flashée par les gendarmes à 60 au lieu de 50KM /h!! j'attends la lettre!!  )
3- Je change régulièrement mes meubles de place!!
4- Je n'aime pas faire la cuisine!
5- Je suis chauvine ...mais je me soigne!!
6- J'adore chanter ;je suis dans une chorale ..(pas de chants religieux ,) des chants corses , français ..italiens ..)
7- Quand je voyage , j'emporte toujours  du chocolat et des livres (la vie sans livres , je ne l'envisage pas!!)

Et enfin une photo :( moi avec mon groupe de quadrille, en tenue traditionnelle )

 

Je  tague la première  personne  qui vient lire ceci!!  nananère;;

Partager cet article

Repost0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 15:55
Voici la photo que j'ai choisie pour participer au concours  photo chez Dana: portrait insolite d'un animal

C'est Katmandou le chat de ma fille:

Partager cet article

Repost0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 23:27
 Défi d'écriture chez Mac de Metz


A l'encrier de mes nuits ,j'écris ton visage

tes yeux noirs et ta bouche sage

ton souvenir qui me suit

quand je ferme les yeux la nuit


A l'encrier de mes nuits , j'écris notre vie

Notre amour nos folies

Les symphonies de nos deux corps

quand il fait si froid dehors


A l'encrier de mes nuits,j'écris ton absence

ton départ ce grand silence

Ce vide qui tu as laissé

Et qui ne cessera jamais .


A l'encrier de mes nuits

toujours et toujours je t'écris .....

Mots en vrac chez Limvie

 

Pour faire une oeuvre pérenne

Il ne suffit pas d'un clic sur l'ordi

Q'au clair de terre l'envie me prenne

Et je vais transformer mon écrit

En vision surnaturelle !

Que puis-je désirer de plus ?

J'ouvre mes capteurs naturels

Compatibles avec les ondes de Vénus

Mon génome vient de là haut ,d'ailleurs

Voilà pourquoi je m'en retourne ailleurs .



Partager cet article

Repost0
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 07:47

Ce matin , exceptionnellement, je vous mets un très beau  texte qui n'est pas de moi, mais que ma fille avait écrit pendant que j'étais partie chanter en Pologne , l'an dernier et elle l'avait mis sur mon blog..


Mes amis souvent me demandent de définir ma corsitude, moi qui suis prompte à leur dire que chez nous, tout est différent !


Etre Corse...
Tout d'abord c'est reconnaître sa langue quand elle est parlée n'importe où dans le monde... cela peut vous paraître étrange que je commence par ça, mais seul un Corse qui entend parler en Corse va dire "tiens, un Corse", les autres vont dire "tiens, un Italien !", et pourtant, la différence est tellement évidente à
 mes oreilles qui ont été bercées par cette langue, cet accent, ces mots aux sonorités différentes. Non le Corse, ce n'est pas de l'italien. Oui, nous avons une langue qui nous est propre, qui est enseignée dans les écoles et à l'université, une langue qui a sa grammaire, sa conjugaison et son propre vocabulaire, une langue qui non seulement ne meurt pas mais qui en plus est parlée par de plus en plus de jeunes.

Etre Corse..
C'est être fier de ses origines, les revendiquer... moi, même en Suède, je ne dis pas, je suis Française, je dis je suis Corse. Ridicule vont dire certains... je vais répondre jaloux, eh oh, faut pas trop me chercher hein ? Parce qu'être Corse c'est aussi être un peu susceptible quand on s'attaque à la Corse ou aux Corses... attention sujet sensible.

Moi, je réagis au quart de tour, et même si je garde le sourire, souvent j'ai juste envie de répondre  ô sumero, per quale ti pigli ! guarda stu connu ! Mais bon, je suis polie, et puis en Corse quoiqu'on en pense, on a le sens de l'humour. La preuve ? Ben depuis que ma mère est en Pologne et que je squatte son blog, tu ne rigoles pas ? Ose me dire en me regardant dans les yeux, que ce n'est pas drôle ce que j'écris ? Tu me cherches ou quoi ? Alors ? Ben tu vois !

Etre Corse...
C'est savoir où tu vas pendant les vacances, et provoquer l'envie dans les yeux des gens quand tu le leur dis... tu ne perds pas ton temps à chercher où tu vas bien pouvoir aller cette année... parce que toi, cette année, tu sais où tu vas... et tu sais que tu vas en faire des envieux... "moi je vais en Corse"... "Oh punaise, et tu as trouvé une location pas chère ?" "Oui, chez ma mère !"...

Etre Corse...

C'est sentir l'odeur du maquis quand les autres ne sentent rien et que tu arrives avec le bateau, eux ne voient rien, toi tu ne vois rien non plus mais tu sais... et tu sais parce que tu as senti l'odeur du maquis...

Etre Corse...
C'est parfois avoir du mal à retenir tes larmes quand tu vois tes montagnes... Et moi, j'y arrive de moins en moins !

Etre Corse...

C'est se dire "je suis chez moi" quand tu as débarqué, parce que c'est le seul endroit où "je suis chez moi"... c'est fermer les yeux un quart de seconde et effacer tout le temps qui vient de s'écouler et où tu n'as pas été chez toi...

Etre Corse...

C'est être attendue par tes parents, ta famille, c'est le village entier qui sait que "la petite" arrive aujourd'hui, parce qu'en Corse, c'est probablement le seul endroit où je suis "la petite", ou l'on me parle en me disant a mio ciuccia, où mes rides (bon, c'est vrai j'en ai pas) ne se voient pas... c'est le seul endroit où mes enfants sont les enfants de tous, où ils ne risquent rien, où mon regard de mère se repose parce qu'il sait que les autre aussi veillent... heu d'ailleurs, j'ai l'impression qu'ils en profitent un peu ces petits pour faire quelques bêtises, mais bon..

Etre Corse...

C'est dire à mon homme, ça c'est MA plage, même s'il y a plein de monde dessus, c'est MON rocher, MA cabane, MES souvenirs, voilà ce que je t'offre... tout ça... un peu de ma corsitude... Et mec, à prendre ou à laisser, chez moi c'est le package... moi, et tous les Corses ! Bon, y'en a qui n'ont pas tenu le coup...

Etre Corse...

C'est le premier voyage en avion de chacun de mes enfants, à l'âge d'une semaine, c'est leur baptême, avec un prêtre en soutane qui soulève mon petit à bout de bras pendant que tout le monde chante le dio vi salvi regina... c'est les pièces et les bonbons que tu jettes du haut des marches de l'église... c'est le veau en méchoui dont tu vas régaler les invités... je me rappelle encore quand mon père coursait le veau avec les jumeaux... Et c'est Toussaint qui en surveillait la cuisson...

Etre Corse...

C'est préparer les oreillettes et les fritelle en cachette, et puis faire en sorte que tout le village s'installe en silence sous les fenêtres de la chambre de mes parents pour leur porter la sérénade pour leur anniversaire de mariage...

Etre Corse...

C'est Maman qui m'appelle la nuit de Noël pour m'apprendre les prières, qui font de moi une Signadora, la dépositaire d'une tradition que j'essayerai de transmettre à mon tour à ma fille... Et que j'utilise en secret...

Etre Corse...

C'est une église bondée pour l'enterrement de Papa, des gens dehors qui espèrent qu'ils ne va pas pleuvoir, une chorale qui chante le Dio vi salvi regina, et oui, on le met à toutes les sauces celui-là, et mes tantes, et mes oncles, et mes cousins... et puis le cimetière familial... et oui, on a ça nous ! Et puis même que si tu n'as pas été sage, tu es enterré à l'envers... heu... moi je suis hyper sage !
 
Etre Corse...

C'est la confiture d'arbouses de Maman, qui fait passer le mellan, la farine de châtaigne pour la pulenta, les canistrelli, et la Pietra qui me font avoir des sueurs froides chaque fois que je passe la douane... surtout la farine... j'comprends pas pourquoi... ils font une fixation les douaniers...

Etre Corse...

C'est l'odeur du figatelu sur les braises dans la cheminée de ma grand-mère, c'est les histoires sur Grosso Minutu que mon grand-père me racontait le soir...

Etre Corse...

C'est avoir la chair de poule quand j'entends des chants corses, c'est appeler mes enfants i mio figlioli, c'est... c'est la générosité, le sens de l'accueil, le caractère entier, le chauvinisme, la bagarre... c'est aussi les nuits bleues... et c'est encore tellement d'autres choses...


J'aurais pas un truc qui s'appelle la nostalgie, moi ? Salute a voi !

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 19:54
J'ai participé au défi chez Bruno:
http://lencredesmots.over-blog.com/
il fallait écrire une phrase en augmentant progressivement le nombre de lettres dans les mots :1, 2, 3 ..et le plus loin possible; je me suis modestement arrêtée à 12

À ne pas être sobre, fanfan, rougira ,bégaiera ,caquètera ,balbutiera ,désarçonnée complètement"

*Une photo de mes grands-parents paternels que je n'ai pas connus : ils s'étaient mis sur leur "31" pour la circonstance !



Partager cet article

Repost0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 09:13
 

Il paraît que nos policiers et gendarmes doivent absolument respecter un quota d'amendes diverses et variées pour satisfaire aux exigences du ministère de l'Intérieur!

Sinon, ce sont eux qui auront une amende?

Le ministère bien sûr a démenti avoir un besoin urgent de nos sous pour soutenir le train de vie nos dirigeants.


Alors automobilistes, cyclistes , piétons soyez vigilants: où que vous soyez, même en pleine campagne, il y a un képi qui vous guette : marchez droit, ne sortez pas des sentiers battus!Si vous vous arrêtez pour faire pipi, dans le buisson que la providence( ou le hasard )a placé sur votre chemin semé d'embûches, , levez le bras gauche ou le bras droit selon l'endroit où se trouve le buisson. Si vos bras sont encombrés par des sacs levez le pied! Sinon amende !

Si vous traversez trop lentement un passage piétons: amende !! vous n'avez qu'à vous greffez un petit moteur quelque part!!

Sinon, amende !!


Si vous êtes en vélo, pouet -pouettez allègrement pour informer que c'est vous qui arrivez et que vous avez bien l'intention de passer , feu vert ou pas!! Et tenez-vous bien droit , gracieusement juché sur la selle .

Si vous passez silencieusement , et surtout si vous êtes affalé sur votre vélo comme une fougasse trempée dans l'eau, un oeil vous observera avec suspicion !

Et hop, une amende!(même si vous n'avez pas goûté aux vins de Bordeaux ou de Loire)


Si vous êtes automobilistes, alors là .. alors là... mes pauvres... à votre place j'irai directement au service des impôts ou au commissariat ; je leur laisserai un carnet de chèques en blanc, avec un petit mot doux: « à votre bon coeur M'ssieurs-dames!! »

Vous mangez un sandwich: amende! Vous éternuez au volant: amende . Vous chantez avec votre radio: amende!! D'ailleurs on va interdire la radio en voiture! Vous tournez la tête: amende!!

Et je ne parle pas des amendes automatiques : téléphone ... ceinture ...

Ils n'ont pas encore touvé d'amende pour les trotinettes mais ça va venir: je leur fais confiance!!

Et roulez tranquilles : on veille sur vous!!


Partager cet article

Repost0
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 09:04
 

On sait que le bordelais est une des meilleures régions viticoles de France

Mais hélas la loi est la même pour tout le monde: si vous êtes né dans une barrique de vin, pas de passe-droit : il faut rouler sobre!!

Même si vous n'avez pas de voiture, même si vous n'avez pas l'ombre d'une « tata » ou d'une 2 CV historique, il faut rouler sobre!!

Mais tout le monde n'est pas au courant de cela:

Une dizaine de cyclistes du bordelais , rentraient chez eux , dans le noir ,vers 1h 30 du matin après avoir bien arrosé un dîner entre amis: d'accord les vélos prenaient toute la route; ils la prenaient toute :

les roues avaient une fâcheuse tendance à partir dans tous les sens ; ce qui obligeaient nos joyeux cyclistes, complètement noirs, à zigzaguer allègrement , tout en chantant des chansons à boire ..( forcément )!

- » J'suis bien parti .. (ça c'est sûr ) j'tiens bien la route ..(tu crois? ) même si j'la tiens toute ..(oh! oui!) . faut pas s'affoler ..( ben...quand même un peu !!) . »

Et c'est là que le destin a croisé leur chemin , qui subitement est devenu plus sombre!

Des gendarmes , tapis dans le noir, les attendaient ...de pied ferme...eux!!

- » Stop! Gendarmerie! Contrôle d'alcoolémie! »

Souffler dans un ballon , quand on en a avalé quelques-uns, n'est pas si facile qu'on le croirait!!

- » Mais pourquoi? Nous ne sommes pas noirs! « a protesté l'un d'eux!

- »La nuit tout le monde est noir ! Et il me semble que vous l'êtes tous, particulièrement, cette nuit !! » a répondu l'un des pandores.

- » C'est parce qu'il n'y a pas de lune ! » a risqué un petit malin

Sa tentative d'explication astronomique, , n'ayant rien donné, et les tests étant tous positifs, nos joyeux cyclistes , un peu moins joyeux tout de même, ont fini la nuit dans une cellule de dégrisement .

Le matin , ils ont récupéré leurs vélos qui les attendaient sagement devant la gendarmerie.

Ils ont promis d'afficher sur leur guidon : « Boire ou conduire, il faut choisir! »


Partager cet article

Repost0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 15:59
 Ma participation au jeu d'écriture  de Marc de Metz

Dis donc toi là , oui toi,

Sais-tu que tu es mon cousin.?

Qu'est ce que tu crois?

Que tu es plus malin?

Tu es grand et rapide

Tu es beau et costaud

Je suis petit mais lucide

Et malin : un vrai joyau!

Tu me regardes avec dédain !

Je ne me laisse pas duper

Car malgré ton air hautain,

De ton tableau tu es prisonnier.

Moi je me balade où je veux ;

Rien ne m'arrête , je suis ici

Je te regarde : es-tu heureux?

Voyons cousin , mais ... tu ris?


Partager cet article

Repost0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 08:02
 

A la une,  d' un quotidien local :

« Le parfum de Napoléon retrouvé ! »

Intriguée par ce titre , j'ai voulu en savoir plus; je pensais qu'on avait retrouvé un vieux flacon poussiéreux , sur l'île de sainte Hélène , dans un fond de tiroir et qui aurait échappé à la surveillance des anglais, lui !


Pas du tout: c'est un maître parfumeur , qui après 30 ans de recherches a réussi à recréer l' eau de toilette qu'utilisait Napoléon: les mêmes fragrances, la même formule il paraît que les nostalgiques de Napoléon se l'arrachent!

Je suppose que les hommes l'achètent pour séduire les femmes:Ils se parfument de partout et quand ils sont au lit:

- »Chérie , ferme les yeux et je t'emmène à Austerlitz! »

Persuadés du pouvoir quasi miraculeux de cette eau de toilette, ils voient déjà toutes les femmes se pâmer rien qu'en les approchant !!


Les femmes , l'achètent pour oublier que leur homme n'est pas à la hauteur de leurs espérances : elles l'en aspergent au plus fort des ébats , comme elles feraient avec de l'eau bénite ;; et elles attendent ...le miracle ... .j'ai peur que leur désillusion ressemble à Waterloo!!

Mais tout à coup, je m'inquiète :

Nous avons à la tête du pays , un personnage un peu mégalo qui se prend pour Napoléon : Si Carla entend parler de cette eau de toilette et sil lui vient la mauvaise idée de lui en offrir (pour des raisons qui ne nous regardent pas!!), est-ce que vous imaginez, l'effet que cette eau extraordinaire peut avoir sur lui?


Il en respire un flacon ...et des vapeurs dangeureuses envahissent son cerveau ... Il se voit en maître de l'Europe ... du monde ....Il se coiffe d'un bicorne, il met la main sur l'estomac et .. c'est parti!!!


Une vulgaire eau de toilette partie d'une petite ville de Corse , pourrait changer la face du monde!!!

Astérix et sa potion magique n'ont qu'à bien se tenir!!!

Partager cet article

Repost0
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 20:17

Pour le thème :" les vieux " chez Dana, j'ai aimé ce poème créole:

Les vieux de mon île

Est-ce à votre jeunesse, crucifiée de misère,
que vous devez ces yeux aux étranges lumières
Est-ce  votre pays aux couleurs bleu marine
qui vous fait don d'un feu qui jamais ne décline?
chacun de vos matins est comme une promesse
et sous vos cheveux blancs , des projets en couleurs
le temps n'aura pas su blesser votre jeunesse
pas une ride , enfin aux rives de vos coeurs

Ils n'ont pas eu la vie facile
les vieux de mon île
n'ont pas vu passer le temps , pourtant;
comme les roseaux fragiles
résistent à l'assaut du vent,
malgré les jours qui défilent
au fil de leurs cheveux blancs
les vieux de mon île
font des projets pour longtemps

Cyclones de tourments ont traversé vos vies
vous êtes là pourtant le sourire dans le coeur

Grand mère, de ma vie, vous êtes la musique
le soleil de mes nuits,le vent dans mes cheveux
apprenez-moi par coeur les paroles magiques,
qui vous font voir la mort comme un présent de Dieu

vous êtes ce parfum, ce souffle de tendresse
cette étrange douceur qui emplit la maison
vous avez le secret des sourires caresses
de l'amour partagé en mille floraisons
et quand viendra le jour de votre grand voyage
du haut de l'infini du dernier rendez-vous
rappelez-moi les mots de l'unique message
pour apprendre à aimer, j'ai tant besoin de vous

Ils n'ont pas eu la vie facile
les vieux de mon île
n'ont pas vu passer le temps  pourtant
comme les roseaux fragiles
résistent à l'assaut du vent
les vieux de mon île,
font des projets pour longtemps.....

Partager cet article

Repost0