Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 06:10

gend1.jpg

 

(Depuis que j'ai changé d'ordinateur, je ne peux plus rajouter d'images dans les dossiers; donc je mets des images déjà enregistrées)

La vie des gendarmes , surtout  des gendarmes corses , n'était pas de tout repos autrefois!

J'ai retrouvé un procès-verbal, qui rapporte mot pour  mot , un incident qui s'était produit à la prison de Beyrouth en 1941.

"Ce jourd'hui vingt-cinq avril ,mil neuf cent quarante et un , à neuf heures trente minutes  nous soussignés , MERTZ henri MOIMEAU Albert et FRATACCI Nicolas Gendarmes ...revêtus de notre uniforme( j'aime bien cette formule),..ayant reçu l'ordre de conduire  en cellule, le détenu MAYET Maurice ....(je fais court )

 

 Là, voyant que son co-détenu SERPAGGI, originaire de Corse , qui venait d'avouer à l'adjudant (et l'omertà , alors ? ), que MAYET avait volé du pain  dans la cellule qu'ils occupaient avec d'autres, prisonniers, MAYET, s'est précipité sur SERPAGGI et lui a porté plusieurs coups de poing.

Ayant été séparés par les gendarmes MOIREAU et FRATACCI, ,MAYET, immobilisé, s'est retourné  vers le gendarme FRATACCI, et d'un ton très arrogant , l'a outragé en ces termes :

-"Parce que vous êtes corse, vous le protégez et vous faites le malin.

Les corses, vous êtes tous ,les rois des bandits ! "

 

L'invitant à se calmer, le gendarme FRATACCI, lui a dit que les corses étaient certainement plus  honnêtes que lui.MAYET a répondu de nouveau:

-" Pas tous;" et il a ajouté :

-" Je ne veux pas me calmer , faites -moi passer à la guillottine ; aucun des gendarmes ne me fera taire , tant que je n'aurai pas cassé la gueule à Serpaggi!"

 

En résumé, Cet individu a été enfermé ailleurs ;Lorsqu'il est repassé devant l'adjudant de gendarmerie:

Réinterrogé à 15 heurs, MAYET, plus calme , a déclaré:

-" Je reconnais m'être élancé sur SERPAGGI  et avoir dit au gendarme FRATACCI lorsqu'il m'a retenu:" Parce que vous êtes corse, vous le protégez.Je ne me rappelle pas avoir dit que le gendarme fait le malin! "

 

Lecture faite persiste et signe .

 

Le fait d'avoir tenu les propos mentionnés , qui sont de nature à porter atteinte  à l'honneur et à la délicatesse (j'adore) du gendarme FRATACCI ,originaire de Corse, constitue l'outrage par parole,  à l'égard d'un agent de la force publique ....

 

Au final, MAYET a eu droit à un procès- verbal , mais l'histoire ne dit pas s'il a à nouveau , "cassé  la gueule " à Serpaggi !

Partager cet article

Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 05:45

catenacciu1-2.jpg

 

 

(Le pénitent rouge de Sartène :photo du net)

 

Entre traditions, croyances, et spectacle, sans doute un peu de tout cela, le vendredi saint est un jour très important en Corse ; beaucoup de villages,  dont Sartène célèbrent  d'une façon spectaculaire, la passion du Christ .Le pénitent est mis sur la croix et attaché avec des cordes à Bisinchi  ( petit village du centre corse , près de Ponte-Leccia) , tout cela accompagné de chants répétitifs et lancinants .

 

Chaque année pour le Vendredi Saint, dans les rues de Sartène
un homme en cagoule rouge, une lourde chaîne aux pieds
parcours la ville en portant une immense croix.
Personne jamais ne connaîtra son nom.
Personne...

 

Les pieds rouges de sang
Il avance à pas lents
Le Porte-Croix.
Trébuchant sur les pierres
Il marche son calvaire
Le Porte-Croix.
La tête sous la cagoule
Pour que ceux de la foule
Ne sachent pas
Qui est cet inconnu
Qui devant eux pieds nus
Porte la croix.
Lui qui faisait violence
Il fait sa pénitence
En silence.
Les yeux pleins de rougeurs
Brûlés par la sueur
Et la chaleur
Laissez passer
Laissez passer le Porte-Croix.
Laissez passer le pénitent et ses pêchés.
Laissez passer celui qui porte la lourde croix
Laissez passer (laissez passer)
Car lui seul sera pardonné.
Les pieds rouges de sang
Il avance à pas lents
Le Porte-Croix...

 

(Ce n'est pas de moi!)

 

 

 

J'espère que vous aurez rectifié de vous -même mon erreur d'hier: "Le lac" c'est Lamartine, bien sûr et non pas Musset!!

Partager cet article

Repost0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 08:28

TRAINPETIT.jpg
Hier , j'ai passé la journée à Ajaccio; comme je ne suis pas égoïste, je vous fais profiter de ma promenade .
Nous avons pris le petit train pour jouer les touristes .
Nous avons attendu  le départ ,un bon moment, car les clients ne se bousculaient pas en cet après - midi estival.

 PANNEAU.jpg

Nous sommes enfin partis à l'aventure dans les rues de la ville; Non pas par là ; celui que nous allons voir, n'est pas un étranger !

 NAPO4

Nous approchons ; sa célèbre silhouette  domine la ville . Il veille avec son regard d'aigle sur la cité qui l'a vu naître:

 

 NAPO1

Oui, c'est  le vrai, (pas celui qui se prend poour lui ) : Napoléon :"il porte la capote grise, le sabre au clair ,le chapeau rond ..."
 Toutes ses batailles sont inscrites sur l'esplanade au pied de la statue .

 

 NAPO.jpg

 

Je suis allée méditer dans sa grotte :mais il n'est pas loin: Vous le voyez là-haut : méfiez-vous ;il vous observe de son oeil d'aigle !

 


On ne côtoie pas  un si grand homme (même si on ne l'aime pas ) sans penser à tout ce qu'il a fait de positif car en général ,on ne voit que son côté dictateur et  expansionniste.
Il a fait le code civil, les départements, les préfets,  le Sénat, les chambres de commerce ;..l'école de Saint Cyr ... : rendons à César .....

 

Savez-vous qu'il axiste toujours un parti bonapartiste à Ajaccio  et qui se présente à toutes les élections!

 PLAQUE.jpg

Vous êtes fatigués d'avoir grimpé toutes ces marches ? Alors, venez vous asseoir  sur ce vieux banc de pierre , qui en a vu d'autres ! La température est estivale .  Et chantez "l'Ajaccienne "

BANC1.jpg

 

 Tout va bien ?


TOUT-VA-BIEN.jpg

 

J'en étais sûre ! Mais ...non ...il y a un problème: observez bien la statue de l'empereur :il y a quelque chose qui ne va pas  !

 

napo6.jpg

 

C'est la" carte de France des paysages" gérée par Canelle 56 :link 

 

 

 

ET pour les inconditionnels de Napoléon :" l'Ajaccienne "

 

Partager cet article

Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 07:36

 

 Pour le défi N° 52 des" croqueurs de mots  : "terres de légendes et de mystères  " avec Hauteclaire" à la barre de la coquille link 

 La Sposata ou la légende de la mariée  maudite ( réédition)

 

sposata.jpg

 

La montagne de la Sposata

 

 

 

Chanson(tirée de la légende)

Sous ton voile de mariée
Que tu es belle a regarder
La Sposata
Mais tu es là toujours figée
En gardant pour toi ton secret
La Sposata

Sur ta montagne tout là_ haut
Peut- être entends-tu les échos
La Sposata
Les mots d’amour de ce fiancé
Que tu t’en allais retrouver
La Sposata

On a raconté tant de choses
On a dit que ta mère un jour
Avait fait pour toi porte close
En te reniant pour toujours

Mais qu’est -ce que tu as bien pu faire
Pour attirer tant de colère?
Qui nous apprendra le secret
Qui fit de toi une damnée?

On dit que les dieux en colères
T'ont changée en statue de pierre
La Sposata
Fallait -il que l’amour soit fort
Pour que tu braves ainsi le sort
La Sposata

Toi que les bergers de montagne
Ont imaginée pour compagne
Oh Sposata
Tu resteras pour eux toujours
L’éternel mariée d’un jour
La Sposata
La Sposata
La Sposata
La Sposata

 

Au centre de la Corse, au-dessus de la région d'Orsinu que l'on appelle la Cinarca, se dresse, à 1429 mètres au-dessus du niveau de la mer, une montagne rude et abrupte . La Sposata, l'Epousée.

 Il y avait jadis au petit village de Nessa, , une pauvre maison qui abritait Joanna Ambiegna et sa fille Maria. Les deux femmes avaient bien de la peine à vivre, étant des plus misérables parmi les plus misérables du hameau

 Maria avait un coeur de pierre. Jamais un geste affectueux envaers sa pauvre maman .

Mais  aucune fille dans toute la région n'avait d'aussi grands yeux noirs, aucune un visage aussi régulier, un profil aussi pur, aucune des tresses plus noires, plus longues, de cheveux plus fins.


Lucianu de Tallanu, seigneur de la Cinarca, un jeune et très riche gentilhomme, l'avait un jour aperçue, tandis qu'il chassait le mouflon sur les pentes de la montagne et  était tombé follement amoureux  de la jolie bergère.Un jour il lui demanda:

-"Veux-tu être dame de la Cinarca ?"
Maria, qui avait longtemps attendu ces mots, accepta.

inconnue-simoni.jpg

Ce fut dans toute la région, de Vico à Evisa, à Sagone et jusqu'à Ajaccio un cri d'étonnement. Jamais on n'eût supposé que le fier et beau seigneur, à qui étaient promises les plus riches héritières, , pût songer à donner son nom à la moins fortunée des bergères.


Maria était heureuse, certes, mais son bonheur était mitigé par l'humiliation qu'elle éprouvait de n'apporter en dot à son époux que sa personne et les quelques misérables hardes qu'elle possédait.Elle se mit à houspiller sa mère, lui reprochant de ne pas avoir assez travaillé  pour être un peu plus riches.Elle rassembla tout ce qu'elle pouvait trouver dans sa maison et remplit quelques maigres balluchons.

Le jour du mariage ,le beau chavalier vint chercher  sa fiancée.


 Maria, après avoir rapidement embrassé sa mère, sans le moindre sentiment de tendresse, monta sur une belle jument blanche, caparaçonnée de velours rouge, aux côtés de son futur époux. Au milieu du tumulte joyeux des cavaliers de son escorte qui, en signe d'allégresse, tiraient des coups de fusil en l'air, l'épousée quitta, sans un regard en arrière, le village natal.

petrin.jpg

Maria n'avait de pensée que pour ce qu'elle emportait ,les ustensiles  qu'elle avait arrachés à la pauvreté de sa mère. Elle craignait d'en avoir oublié.

Soudain, elle se frappa le front. Elle se rappela avoir omis de mettre dans ses bagages le racloir de son pétrin. Ce racloir, sa mère s'en était servi la veille, puisque l'on avait fait de la galette.


• Qu'y a-t-il, ma chère âme? demanda Lucianu anxieux. Auriez-vous oublié quelque objet qui vous fût cher?
• Oui, mon doux seigneur, répliqua Maria. J'ai oublié à Nessa le racloir du pétrin.


Le seigneur de la Cinarca se mit à rire.
• Eh qu'importe, ma mie, le racloir de votre pétrin, votre mère s'en servira. N'en a-t-elle pas besoin? Vous n'aurez pas à Orsinu à vous occuper de ces choses et je suis bien certain qu'il y en a tant qu'il en faut!

 Le visage de Maria se ferma. Elle parut violemment contrariée.
  -"C'est ce racloir-là que je veux et non point un autre. Il m'appartient et je désire l'avoir. Donnez donc l'ordre à un de vos serviteurs d'aller le réclamer."

 Lucianu voulut lui faire plaisir en envoya un de ses serviteurs chercher le racloir.


 Joanna était toujours sur le seuil de sa demeure . Elle vit le cavalier qui se détachait du convoi et qui redescendait vers le village; quand le serviteur de Lucianu de Tallanu déboucha sur la place, la pauvre veuve s'imagina que sa fille avait eu un regret de sa dureté et que l'homme était chargé pour elle d'un message de tendresse.

Très poliment, elle s'adressa au domestique qui mettait pied à terre devant sa masure


  -"Ma fille vous a-t-elle chargé pour moi d'une commission? Avait-elle quelque chose à me dire?"
  -"Oui, "répliqua l'homme, bourru . "Oui, donna Maria vous fait dire qu'elle a oublié le racloir du pétrin et que vous ayez à me le remettre tout de suite pour que je le lui apporte."

Alors, pour la première fois, une révolte gronda dans le coeur de la vieille femme; cette ingratitude lui parut trop forte, trop dure, sa propre condition, seule, misérable, dépouillée.

Joanna tourna la tête vers le brillant cortège, là-haut sur la montagne; elle tendit un poing courroucé flans la direction de sa fille et s'écria
  -"Tu seras punie, ô fille au coeur de pierre!"

On raconte aux veillées qu'à cet instant précis, dans le ciel bleu et sans nuage de cette journée de mai, un coup de tonnerre terrible éclata, secouant l'atmosphère, que tout le cortège nuptial fut environné subitement d'un épais brouillard et qu'un éclair vint frapper la montagne, dispersant chevaux et cavaliers.

 Lorsque le brouillard se dissipa, Maria Ambiegna, la fille sans pitié, était changée en pierre, elle et son cheval Et c'est la bergère corse, l'épousée du seigneur de la Cinarca, que les gens peuvent voir juchée là-haut sur le sommet. La Sposata, un roc, rien qu'un roc, comme son coeur.

Partager cet article

Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 08:58

0010.gif

 

Il y a quelques jours, des individus ont attaqué un distributeur  de billets , avec un engin de chantier. Le pauvre distributeur n'avait aucune chance, dès le départ : le rapport de forces était trop déséquilibré , un peu comme Kadhafi et les européens .

L'engin de chantier avait été volé: tant qu'à faire , autant aller jusqu'au bout de ses idées ...
Les enquêteurs ont été intrigué par un fait étrange:
les voleurs avaient laissé le coffre-fort  sur place , ainsi que l'engin , presque collé au distributeur, au lieu de l'emporter.

Après s'être gratté la tête, et avoir convoqué les "experts de  Miami", ils sont arrivés à une étonnante conclusion : Les voleurs, ne savaient pas faire  la marche arrière   !

Les enquêteurs en ont tiré une conclusion très ,importante: Les voleurs n'étaient pas des ouvriers de chantier !

Cela restreint considérablement la liste des suspects, n'est- ce pas ?
Vous voyez à quel point , la marche arrière peut être importante dans la vie  , quelquefois ?

Les voleurs  ont dû en tirer  des conclusions : ils vont sûrement aller prendre des leçons de conduite  avant de préparer leur prochain "casse"!
Douanier.jpg
Bonne journée à tous!

Partager cet article

Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 07:32

 

Je crois que  suite à l'appel lancé par la vénusienne ,lundi dernier, son amoureux martien a entendu son appel. Défi N° 51 : lettre d'amour inter-cosmique

 Vous ne me croyez pas  ?

Voici la preuve :

 

empreintes.jpg

 

Ce sont les traces d'un soucoupe volante qui s'est posée là! D'ailleurs on aperçoit la silhouette du martien .

 

gif-7-2165.JPG

Ce sont les chèvres qui ont été étonnées ! Elles se sont toutes réfugiées sur la route  !

(Si vous venez un jour en Corse, n'oubliez pas que les routes appartiennent aux animaux et non aux automobilistes  )

 

 

Ensuite, le martien a installé des fauteuils dans un arbre  pour discuter tranquillement avec sa  vénusienne , sans être dérangés par un terrien  un peu curieux .

Ils ne font rien comme nous  ces  gens-là!

 

 


CHAISE-ARBRE.jpg

 

Le martien  a offert un bouquet à sa vénusienne : d'accord,il n'est pas très coloré ; mais  bon ...."..Les goûts et les couleurs .."..

 

 

 

totem1.jpg

 

 

Je me demande s'il l'a vraiment acheté ce bouquet , car après son passage, on a trouvé un avis :" ne volez pas, demandez!"

 

gif-7-2211.JPG

 

D'après la tête du bonhomme, le martien n'a pas su plaider sa cause  ! Qui sait  où il tourne à l'heure actuelle, l'âme en peine,   à bord de sa soucoupe .

 

gif-7-0677.JPG

 

Tout cela sous l'oeil curieux d'un cyclope,  échappé de l'Odyssée .

 

gif-7-0688.JPG

 

Ce n'est pas gagné pour lui!

 

C'est Jeanne , du blog "fadosi", qui gère la communauté de l'insolitelink

Partager cet article

Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 06:53

la-Corse-2242.JPG

 

Par un chemin montant, sablonneux ,malaisé

Et de tous les côtés au soleil exposé

corse43-copie-1.jpg

 

 

Au bout de ce chemin

Il y a  une tour  carrée  génoise

La tour de Mont'Albano

Construite par les génois lors de leur occupation de l'île . Je crois que c'est la seule tour construite à l'intérieur des terres; Les autres sont toutes au bord de la mer.

 

la-Corse-2227.JPG

 

Les anciens  se servaient de l'ombre dans la lucarne pour déterminer l'heure qu'il était .

On aperçoit mon village à gauche .(Ceux qui ont regardé "des racines et des ailes " la semaine dernière ont pu voir cette tour dont les murs ont été consolidés .)

 

 

 

  lucarene

 

Sur la gauche ,on voit une pierre avec un poisson , symbole du christianisme: on pense qu'elle a été rapportée de l'église piévane  qui se trouve non loin de là.

 

Tous les enfants et les plus grands , ont grimpé   sur ce mur pour s'asseoir dans la lucarne.

 

 

la-Corse-2221.JPG

 

Vous voulez une preuve : la voici!

 

 

 

la-Corse-2214.JPG

 

 

Un évier rudimentaire au 3ème niveau : il semble être au ras du sol ,si on tient compte des traces d'un ancien plancher .Je ne sais pas si les servantes faisaient la vaisselle à plat ventre !

 

la-Corse-2215.JPG

 

 La porte arrière .Les trous dans le mur correspondent à l'emplacement des poutres .

Il faut une petite demi-heure à pieds , pour y descendre de mon village ; Pour remonter, c'est une autre histoire .

 

la-Corse-2231.JPG

 

De la tour génoise ,on voit mon village . J'espère que la promenade vous a plu ?

Nous y étions avant-hier .

 

C'était "la carte de France des paysages " pour la communauté de Canelle56link

Partager cet article

Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 10:02

madunu.jpg

 

 

EN 1656 la peste sévissait en Italie et arrivait en Corse; La ville d'Ajaccio fut épargnée; Pour remercier le ciel de ce "miracle", les "Magnifiques Anciens" , les dirigeants de la ville  (aujourd'hui, le conseil municipal) ,firent le voeu de cosacrer ,à perpétuité, la ville d'Ajacio  , à Notre-Dame de la Miséricorde, appelée ici, la Madunuccia  (la petite Madone )appelée ici, la fêtée le 18 mars .

Ce voeu fut enregistré par acte notarié

.

Depuis cette date, la Madunuccia est fêtée en grande  pompe  dans la ville .Le 18 mars est déclaré férié.

Le matin , c'est la grand-messe en présence de toutes les personnalités civiles,  militaires  et religieuses ; cette année il y a même le nonce apostolique du pape.

proc.jpg

L'après-midi, la "Madunuccia " est promenée à travers la ville en procession  avec beaucoup de ferveur,  par la population ,Maire et conseil municipal en tête ,  prédédés par la fanfare municipale . C'est assez étrange de voir , le laïc et le religieux   mêlés pour cette ciconstance .

C'est pour ainsi dire, une obligation pour les représentants du peuple, d'honorer le voeu des anciens .Celui qui  se 'défilerait ' serait très mal vu !!

procession1.jpg

 

 

 C'est sans doute ,la  fête qui unit le plus toute la population de  cette ville .

 

J'ai pris ces photos sur un blog   qui détaille plus longuement cette fête:link

Partager cet article

Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 12:41

 Un peu de tourisme ( sans Boniface) ;j'habite là, un tout petit village :Prato

 

haute-corse.JPG

 

Vous êtes prêts : chaussures, chapeau ...? Je n'accepte pas de mots d'excuses ! En route ! 

 

CHEMIN-SCCIA.jpg

 

Suivez-moi: je vous emmène voir  (pas visiter, car c'est tout petit) ,une vieille chapelle perdue dans le maquis.On y accède par  un sentier  étroit, caillouteux  : cette promenade se mérite!

mon village 0764

 

 

Le regard ne sait où s'arrêter : sommets, vallées ...

 

CROIX.jpg

 

 

Un arrêt près de la croix ,plantée là par les anciens ; depuis un siècle au moins .On approche.

mon-village-0787.JPG

 

 

Dans le maquis une cloche,une vielle chapelle  .

mon-village-0788.JPG

 

Entrez  avec moi; cette vieille porte est simplement fermée par un bout de ficelle.

AUTEL-STE-MARIE.jpg

 

Voici, l'autel dont les couleurs ont pâli ; quelques prières sur de vieux parchemins  rongés par le temps.

 

mon-village-0798.JPG

 

Un bénitier  (sans grenouille ) encastré dans le mur , veillé par des araignées qui n'aiment pas être dérangées. Laissons -les  continuer leur vie  tranquille.

 

mon-village-0790.JPG

 

Pas de tableaux sur les murs, pas de statue sur un piedestal; l'humble chapelle raconte son passé , sur  sa porte :

Il suffit de regarder .

 

mon village 0791

 

 

Certaines inscriptions datent de 1928 , 1929 ; des bergers venus se mettre sous la protection divine   pour fuir un orage ?

La population est unanime pour refuser la réfection de cette  porte  ; on ne peut effacer ces traces de vie.

Lorsque j'étais enfant, le curé et tous les habitants se rendaient  à pieds , à cette chapelle  en mai, pour célébrer une messe à la gloire de Marie .

Il y a environ deux  KM  de montées et de descentes  par un sentier  tortueux  pour arriver dans ce hâvre de paix.

On n'y célèbre plus guère de messe, car il faudrait kidnapper le curé pour qu'il accepte d'y aller,  mais on va la réhabiliter car elle fait partie du patrimoine sentimental du village.

Je ne peux vous la montrer en entier car elle est sur un promontoire : si on recule trop ,pour la photographier, on va directement au paradis  sans passer par la chapelle!

 

mon-village-0792.JPG

C'est la carte de France  des paysages chez Canelle 56link

Partager cet article

Repost0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 09:13

fem.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mesdames, il paraît que cette notre journée: profitons-en ; cela ne dure qu'un jour.

Demain , tout le monde aura oublié les promesses, les belles paroles, les bonnes intentions et les inagalités qui ont encore de beaux jours devant elles!

Il n'y a qu'à voir :dans les circonscriptions où il y a des cantonalescette année,   le candidat titulaire est un homme et le suppléant  ... une femme , dans 95% des cas!

La cour européenne des droits de l'homme (pas des citoyens : de l'Homme) a déclaré illégale , la prime que les compagnies d'assurance font payer aux femmes  qui ont moins d'accidents, mais elle n'a pas déclaré illégale la différence de salaire entre hommes et femmes ,à compétences égales: cherchez l'erreur ...

 

Alors parlons d'aute chose ...

 

 

 

boite.jpg

 

Vous connaissez le slogan de la Poste?
"ça bouge avec la poste ": Eh! Bien,il est vrai ;
Nous en avons la preuve dans notre village .
Deux boîtes aux lettres se sont fait la malle-poste , non la malle, tout simplement !
Le soir elles étaient encore  là ,sagement accrochées au mur dans chacun des hameaux (celui du haut et celui du bas) .
Et le matin, elles n'y étaient plus: disparues, volatilisées !
Nous avons cru un court instant, qu'elles avaient décidé d'aller faire un tour à la ville, histoire d'aller saluer leurs copines ... Ou bien qu'elles s'ennuyaient et qu'elles étaient allées se balader .
Mais nous espérions qu'elles ne nous laisseraient pas tomber  comme de vieilles chaussettes, qu'elles avaient un peu d'affection pour le village dans lequel elles avaient passé plus de 60 ans.

Hélas, elles ne sont pas revenues , à notre grand désespoir !
Le maire a décidé de diligenter une enquête  pour résoudre ce mystère .

Et enfin nous avons appris que c'est la poste qui a décidé de nous priver de nos chères boîtes aux lettres, pare qu'elles n'étaient pas assez rentables .Ils sont venus en cachette et hop, ni vus  ni connu,ils ont kidnappé nos boîtes aux lettres qui  connaissaient tous les secrets, les drames et les joies des habitants.

Nous envisageons une action  commando:
- Soit kidnapper la préposée qui nous apporte le courrier   jusqu'à ce qu'on nous rende nos boîtes aux lettres .
- Soit attaquer la poste qui se trouve à 15 KM et récupérer nos boîtes .

Il nous reste une seule boîte aux lettres: allons-nous être obligés de monter la garde jour et nuit pour  qu'on ne nous l'enlève   pas?

Partager cet article

Repost0