Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 08:30
Je viens de préparer un colis odorant que je vais envoyer sur le continent ; vous allez  en sentir  l'odeur jusqu'au fin fond de vos campagnes du nord et jusqu'en Belgique! et surtout dns la région de Grenoble .
Même si votre nez ne peur rivaliser avec celui de Cyrano, vous humerez quelques effluves  qui vous feront oublier l'espace de quelques instants , l'odeur des gaz d'échappement  des villes , ou bien l'odeur de purin des campagnes!!

Je sens que quelques personnes ont deviné; d'autres s'indignent : dans les villes il y a d'autres odeurs que celles des gaz d'échappement: l'odeur du bon pain haud quand on passe devant une boulangerie  à pieds.. Dans les campagnes , il n'y a pas que l'odeur du purin: on sent les plantes sauvages , le soleil sur sa peau ...

D'accord: ne vous fâchez pas ; je vais vous dire de quoi je parle: je parle d'une chose qui fait notre réputation jusqu'à l'autre bout du monde: (non pas le plastic!!)  celui qui a senti cette odeur , ne peut l'oublier
Je parle de ce qui fait pâlir et se trouver mal, les postières et les facteurs  qui le manipulent et qui le portent!
Lorsque le destinataire  oublie de venir chercher son colis , le directeur de la poste est obligé de faire venir une entreprise de désinfection, les postiers menacent de démissionner ...tellement l'odeur est insupportable!
Les Ch'tis avec leur Maroilles n'ont qu'à bien se tenir (là,  je sens que je vais me faire des ennemis!)!!

Non je ne vous fais plus languir: Je vous parle de notre fromage corse, le vrai celui qui est bien vieux , qui a même des vers parfois,(il paraît que c'est le meilleur)  ,celui qui pue  tellement que lorsque vous en avez un en dans vos bagages, les gens vous regardent de travers:
"-depuis quand ne s'est-il pas lavé les pieds celui-là"  pensent-ils en pinçant le nez!

Inutile de vous dire que dans le bateau vous pouvez vous étaler à l'aise: le fromage fait le vide autour de vous!
Mais qu'est-ce qu'il est bon , notre fromage: quand je fais des beignets de fromage, l'été  lors des soirées "sucré-salé"   les continentaux se jettent dessus!
!Bon il est temps que j'aille ,empester la poste !
Bonne semaine à tous

PS: pour la petite histoire: quand j'étais à la Réunion, mon fils aîné nous avait envoyé un fromage; mais il n'était pas arrivé à temps car nous partions à Singapour voir notre fille et nous devions lui emmener le fromage!
Le facteur a mis le fromage dans la boîte aux lettres : c'était en décembre, la saison chaude, et il est resté un mois dans la boîte: quand nous sommes revenus , c'était la révolution dans l'immeuble: les gens croyaient qu'il y avait un cadavre caché quelque part!!

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 08:16

Voici le ciel du lundi pour la communauté de Mary

http://ker-mary.over-blog.com/

"petit coin de ciel"
Toujours bleu mais pollué par ces fils électriques qu déparent

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 06:34

La rentrée c'est le thème de la semaine chez Dana
http://la-tribu-de-dana.over-blog.com/


En Corse la rentrée a lieu le 8 septembre (conditions climatiques obligent): vous ne saviez pas que nous sommes sous les tropiques?
Je suis allée 2 ans à l'école de mon village (avant j'étais sur la côte )Notre maîtresse était une vieille demoiselle qui ne plaisantait pas avec le savoir et la discipline !!
En rang par deux, en silence (le supplice) , le coeur battant  mais très contents aussi: nous étions  11 élèves de la classe enfantine au CM2;nous faisons le ménage à tour de rôle et quand nous allions en "promenade," chacun ramenait un fagot de bois  sec pour la cheminée de l'école.
Je me souviens d'un élève qui venait du hameau, du haut du village :il ne comprenait ni ne parlait un mot de français!!
Nous nous moquions de lui , le pauvre, et il a vite appris la langue de Molière: la langue corse était absolument interdite de séjour sous peine de punitions !
Mais je la remercie pour tout ce qu'elle nous a appris ,de gré ou de force!
Cette maîtresse ne m'aimait pas beaucoup car j'étais la seule à oser me battre avec ses neveux (les autres avaient trop peur des conséquences scolaires)!
  Et donc au fond de mon grenier , un jour j'ai retrouvé ... non je ne vais pas vous chanter la chanson de Salvatore Adamo!
J'ai retrouvé un vieux cahier de classe et un cahier de brouillon

 La leçon de choses et la morale du jour:"Le travail est une source de joie! Comme on est heureux quand on n'a pas perdu son temps" : Je ne sais pas si les travailleurs actuels seraient  d'accord avec  ces mots!!"


 La leçon d'écriture: l'horreur:mes doigts ne voulaient pas se discipliner et je faisais des pâtés de mouche partout, d'où les coups de baguette  ; j'écris toujours aussi mal !


Et les punitions :j'étais une spécialiste des lignes !


"je n'oublierai plus mon livre de géographie!!" cent fois!! (après cela , je ne l'ai sûrement plus oublié!!)

Et l'histoire pour faire bonne mesure: "Armagnacs et bourguignons!"
 Mais qui  les a inventés ceux-là? Juste pour m'embêter!!

J'en ai passé des soirées à écrire (avec 3 stylos à la fois pour aller plus vite!!)

 Pour l'anecdote: à la fin de sa vie,( 95 ans) "ma maîtresse" s'est retrouvée seule à l'hôpital pendant un mois et demi et c'est moi qui me suis occupée d'elle ;  elle m'embrassait la main,  par  reconnaissance , et c'est moi qui ai recueilli ses dernières paroles; moi , qu'elle n'aimait pas  à l'école  et à qui elle avait donné tant de lignes à faire!!   La vie est étrange parfois!!

Partager cet article

Repost0
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 18:18
Pour la communauté  de Mary:" petit coin de ciel"voici le ciel au crépuscule  car j'ai oublié de faire la photo du matin!On aperçoit  la lune qui se lève
http://ker-mary.over-blog.com/



et pour que vous ne soyez pas déçu de ne voir que le ciel , j'ajoute un texte  avec une vidéo silencieuse( c'est le vent qu'on entend) de mon village

Ecoutez le silence du village

Comme soudain il est devenu sage

Il se tait, il n'ose plus respirer

Sentant l'automne et le froid arriver.

 

Ecoutez le silence des maisons

Pas un bruit , pas une chanson

Seulement troublé par les soupirs

Et les remords , nouvelles pierres à bâtir .

 

Ecoutez le silence des vieilles ruelles

Comme elles pâlissent d'être aussi belles

Sans les rires, les galopades des enfants

- » Qu'allons-nous devenir maintenant? »

 

Ecoutez sur la place de la fontaine

Bruisser les platanes ,en plaintes vaines

Les murettes sont désertes et s'ennuient

Vers quelle vie sont-ils tous partis ?

 

Ecoutez le silence du village qui a peur

L'entendez-vous au sein de votre coeur?

Il attend toujours que le futur l'éveille

Il vous attend déjà , génération nouvelle

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 05:52
Les lavoirs qui n'existent plus qu'à l'état de vestiges , ou de monument historique, étaient autrefois , avec les fontaines , le principal centre de vie d'un village : c'est là qu'on apprenait , qui faisait  quoi , qui avait dit ceci, qui allait se marier, qui était cocu ...
Dans mon village , il y avait trois hameaux , donc trois lavoirs: il en reste deux (lavoirs); Le principal a été détruit hélas pour des raisons de parking! C'est ça le progrès!
C'est là qu'officiait l'innocent du village au milieu des femmes :Il s'appelait Benjamin
Sa mère débordée par sa famille nombreuse et l'épicerie, l'envoyait laver le linge .Il arrivait avec son énorme tas (car en plus il y avait les tabliers pleins de sang de la boucherie  de son père)!
Il accaparait le quart du bassin à lui tout seul! IL se faisait "incendier "par les femmes qui attendaient leur tour pour rincer le linge sous le tuyau d'eau courante : il lui fallait bien deux heures pour tout rincer!
Il était effeminé et se touvait parfaitement à l'aise avec toutes ces femmes: et il ne se laissait pas faire!!


Le lavoir sur les tôles duquel on s'amusait à tirer des pierres  au grand dam des" lavandières!!"(ce n'est pas nous qui avons tordu les tôles!!)

Les femmes étendaient ensuite les draps , rincés avec la boule de "bleu" ,  sur l'herbe  en attendant de les ramener  à la maison; pendant ce temps, on courait après les papillons dans les odeurs de menthe  et d'herbes sauvages qui bordaient le petit ruisseau , tout près.


(Non ce n'est pas moi!)
Les  lavoirs servaient aussi de bassin d'arrosage pour les jardins :ce qui donnait lieu à des empoignages extraordinaires  parfois: une personne venait pour arroser ; mais une, plus maligne était déjà passée par là avant le jour  : le bassin était vide! Impossible d'arroser le jardin;
Je me souviens de mon père qui menaçait souvent une vieille demoiselle ;de la plonger dans le bassin  car elle vidait régulièrement celui-ci  plus souvent qu'à son tour : heureusement , pour elle, il ne l'a jamais fait (grâce à ma mère)!!



On voit encore les trous creusés dans la pierre pour y mettre le savon
Ma mère est tombée dans ce bassin : elle était assise sur le rebord et tirait le tuyau d'arrosage : celui-ci est venu d'un seul coup: elle a été déséquilibrée et a basculé ! Elle s'est relevée très vite , a  repéché son chapeau est sortie du  bassin  et a couru se sécher dans le jardin: elle ne voulait surtout pas que quelqu'un  puisse la voir  mouillée de la tête aux pieds! La honte!!  Elle a attendu d'être bien sèche avant de rentrer à la maison !!




A l'heure actuelle, les lavoirs  ne servent qu'à arroser les jardins (on ne se bat plus ..et accessoirement à abreuver les vaches errantes!

C'était le thème de la semaine chez Dana
http://la-tribu-de-dana.over-blog.com/

Partager cet article

Repost0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 15:31


Notre village a connu , il n'y a pas si longtemps, un drame , digne de Clochemerle!!!
Une association s'était créée pour financer l'achat d'une cloche , car il y en avait une qui était fêlée et qui menaçait de tomber sur la tête des fidèles!!
Comme dans tous les villages , il y a de vieilles histoires entre les gens , et l'association n'était pas "agréée" par tout le monde:
-"moi, je donnerai bien, pour les cloches mais si c'est lui , le président de l'association , je ne donnerai rien!!"
-" Elle, elle n'a pas voulu me vendre le terrain près de ma maison; donc je ne donnerai pas pour la cloche, car elle est trésorière!!"
-" Lui, on ne va rien lui demander, parce qu'il a dit du mal de l'association!!"
-"Et pourquoi, on ne me demande pas si je veux faire un don??c'est pas , parce que je suis contre la religion , que je ne donnerai pas ! Mais il faut me demander!!"
-" Moi? rien!! je ne donne rien!! ce ne sont pas les cloches qui manquent dans ce village!!!"
et ainsi de suite!!

Mais la cloche a été faite malgré tout!
Un nouveau problème s'est posé:qui va la bénir???
(car, il faut bénir la cloche avant de la suspendre dans le clocher)
Nous avions à l'époque ,(avant notre curé polonais) l'abbé M, ( un des seuls à porter encore la soutane) ,qui est connu pour ses sympathies nationalistes, et qui a un caractère assez ... vif!!
Donc qui va bénir les cloches??
L'évèque , bien sûr, puisque cela lui incombe
.Mais la coutume veut qu'on grave sur la cloche: le nom du curé, le nom de l'évêque et le nom du maire avec l'année de fabrication.
-"Pas question de graver le nom du curé M!!" a déclaré le président de l'association !"- C'est un nationaliste!!"

Pendant tout l'été , le village a été partagé entre les partisans de l'abbé M et les adversaires!! Il y a eu des disputes, des règlements de compte( certaines personnes sont toujours fâchées depuis ce temps-là!!

Finalement, la cloche a été accrochée sans être bénite car personne n'a voulu courir le risque de déclencher un bagarre générale dans l'église , sachant que l'abbé  aime bien cela (comme Don Camillo);  s'il peut y participer, il n'hésite pas!!)
On ne sait pas quand elle sera bénite, cette pauvre cloche , qui a semé la zizanie bien malgré elle!!

Depuis l'abbé n'a jamais trop eu envie de faire des messes au village sachant que les "mémés le boycottaient à cause de ses idées politiques!
Il a déclaré un jour:
-" Vous êtes des mécréants!!!"
Il n'avait peut-être pas tort finalement!!

Partager cet article

Repost0
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 08:05
Samedi , c'était la fête du village ; au cours des années cela a changé:
les gens venaient à pieds des villages environnants, dès le matin , pour assister d'abord à la grand'messe:on mettait des vêtements neufs pour cette occasion .
Les villageois invitaient quelques personnes à midi et le soir: tous les visiteurs étaient assurés  d'avoir le couvert  , et même le gîte, à l'occasion.
Nous avions deux "innocents " l'un de notre village, l'autre du village à côté, qui se disputaient immanquablement pour servir la messe et porter la croix à la procession: cela mettait de l'ambiance!!
Le curé était invité partout : il venait chez nous, car il savait que non seulement la cuisine était bonne , mais que c'était gai: on chantait toujours à la fin du repas!
Des amis de mon père venaient  ensuite faire la "paghjella' (prononcez  padiélla) et le "chjami e rispondi"  (tiami et rispondi), chants traditionnels corses  qui duraient tard dans la nuit.
Les jeunes attendaient l'heure du bal   avec impatience .Et ensuite les gens repataient à pieds dans la nuit ou à l'aube.

Nous faisions pareil quand il y avait la grande fête des villages d'à côté .

Cette année le curé a changé l'heure de la messe au dernier moment  , ce qui a causé une belle pagaille : notre innocent qui l'a ratée a menacé de lui couper la tête!!
 Pas de procession aux flambeaux : c'était trop tôt!

Les enfants ont eu droit à leurs jeux:
On se prépare pour la course en sacs l'instant est grave: d'autant plus que les sacs vont causer quelques soucis:(voir la vidéo)



Puis c'est: un, deux ,trois ,soleil :le soleil est  dur à conquérir! notre président en sait quelque chose!!


Ensuite, cela se complique ; il faut aller chercher le bonheur au fond du ..puits


Dur dur  pour avoir un bonbon!!

 Ensuite c'est le concours de boules,

puis le bal
  et la fête est finie: je suis épuisée: je vais aller me faire une petite sieste!!



la course en sacs

Partager cet article

Repost0
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 06:03
Pour la communauté de Mary    http://ker-mary.over-blog.com/
un petit coin de ciel, voici le ciel  de ma région ce matin: je crois qu'on aura une belle journée!!





Bonne semaine à tous

Partager cet article

Repost0
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 10:15
A l'approche du 15 août , fête du village , l'église subit le grand nettoyage de l'année  il faut qu'elle soit digne de la seule messe de l'année!!Tout le monde s'y met..(presque tout le monde  .même les hommes ... c'est vous dire si c'est important !!
Quelques personnes sont prises d'une frénésie qui fait peur !! Les balais, les chiffons , les sprays dansent la sarabande!
- »  Les cuivres doivent  briller comme jamais!! il faut que notre curé polonais voie qu'on aime notre église et qu'on l'entretient!! »
- » Pour l'entretien,  ça va être difficile de  le lui faire croire !! Les araignées ont élu domicile dans plusieurs recoins et ne sont pas décidées à abandonner la place!! »

- » Oui, et la chaise qui est près de l'autel!! tu as vu dans quel état elle est??
- » Et puis , l'ostensoir!! la dernière fois qu'il s'en est servi, il n'arrivait plus à démêler la chaîne!! j'ai cru qu'il allait l'envoyer à travers l'église!! »
- »- Et le tapis!! vous avez vu le tapis???il s'est pris les pieds dedans ; on a failli avoir deux morts au lieu d'un!! »
- »- Et les nappes!! j'en ai vu une avec un trou!!!je crois que les mites squattent l'église!! »

- »-Et le bénitier!! il est  tout gris!!!, comment on va faire pour le rendre neuf!! »
- » -Et le goupillon!! qui a nettoyé le goupillon?? il est tout cabossé!! »
- » -Et la patène? Est-ce  que quelqu'un l'a vue?? »
- »?????!!!
- » oui la patène!! »
- » -Qu'est-ce que c'est la patène??? »
- » Va voir sur « Google »: ils te diront ce que c'est!! «
- » Moi, je sais comment astiquer les cuivres : je frotte avec Miror et une brosse à dents!! »
- » Bonne idée! Si on faisait le concours du candélabre le plus brillant? »
- » Et on gagnerait quoi???
- » Le paradis, tiens!!! »

( Pour la petit histoire: j'ai moi aussi frotté un candélabre avec une brosse à dents; mais quelqu'un dans la maison a mis la brosse à dents dans mon verre , croyant que la petite de deux ans l'avait prise.  Je me suis brossé  les dents avec cette brosse!!! quand j'ai senti un goût bizarre, je me suis aperçue qu'il y avait un problème!!! j'ai eu du mal ensuite à m'enlever ce goût du cuivre !!! )

Partager cet article

Repost0
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 21:34


Je vous avais promis de vous raconter quelques anecdotes qu se sont déroulées dans l'église:
Ceci est une histoire vraie , qui s'est passée entre les deux guerres.

A une certaine époque,   il y avait assez de curés pour faire la messe tous les jours . Au village, il y avait un bonhomme
très assidu à la messe , mais pas pour les raisons que vous croyez!
Ce qui l'ntéressait, c'était le vin de messe qui restait au fond de la burette, car il aimait bien lever le coude!
Lorsque tout le monde avait quitté l'église  , il s'agenouillait devant l'autel et demandait à Dieu:
-"Seigneur est-ce que tu acceptes que je boive un coup à ta santé?
Comme Dieu ne répondait pas, notre bonhomme prenait son silence pour un oui!Il attrappait la burette et hop, il vidait ce qui restait au fond  de celle-ci.
Puis il s'en allait cuver  son vin , la conscience tranquille.

Mais des jeunes gens du village s'étaient aperçus de la chose.Ils décidèrent de faire une blague au bonhomme .Dès la fin de la messe, ils se précipitent  en haut de la chaire, se baissent pour passer inaperçus et attendent .
Il faut préciser qu'au-dessus de la chaire, il y avait le Christ  sur la croix , accroché au mur .
Voilà l'ivrogne qui arrive  et comme d'habitude, s'agenouille devant l'autel:
-" Seigneur est-ce que tu acceptes que je boive un coup à ta santé? "
Et , à ce moment -là, il entend, venant de la chaire , un retentissant :
-"NON !"
Crié par l'un des jeunes gens, qui  attendaient avec délectation , la réaction de  l'homme.
Lui , sans s'émouvoir , se tourne, lève la tête, regarde Jésus sur sa croix et s'exclame:
- Toi, ferme-là! Je m'adresse à ton père!'
Et sur ces mots , il vide la burette et s'en va , laissant les jeunes gens abasourdis et penauds!!
Tel est pris qui croyait prendre!!




Partager cet article

Repost0