Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 08:14

La douceur de l'automne est toujours là...

Ce matin, j'ai entendu ,à la radio , un reportage sur les "Restos du coeur ".

L'animateur disait que Manuel Valls  venait assister à l'ouverture officielle  et allait proposer un projet de loi  visant à inciter les gens à faire des dons:  la déduction d'impôts sera plus conséquente.

Je trouve que , lorsqu'un gouvernement appauvrit les  personnes qui ont des petites retraites ou des petits salaires , en leur faisant payer des impôts , alors, qu'ils n'en payaient pas auparavant, il faut du "toupet  "pour oser assister à ce genre de manifestation.

Ce sont eux qui contribuent   en partie (ils ne sont pas les seuls bien sûr) à l'augmentation de la précarité  et qui envoient les gens aux "Restos du coeur "!

Le premier ministre devrait plutôt se préoccuper de supprimer toutes les primes diverses et variées des députés au autres sénateurs, ainsi que tous leurs avantages, et baisser leurs rémunérations .

 Bon je commence mal la semaine, si je m'énerve  dès le matin !

Un de ces jours, je vais faire la révolution toute seule !

On commence l semaine

"-Vais-je la manger cette clémentine qui me tend les bras ? "se demande -t-il

Je vous souhaite une bonne semaine !

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 05:40

insecte_mouche012.gif

L'hiver arrive ; j'en ai la preuve.

Jusqu'à présent , l'automne s'alanguit, veut nous faire croire que, certains jours c'est encore l'été ... Il nous offre encore des fruits et des fleurs qui ne lui appartiennent pas .

Mais hier matin, j'ai vu entrer un dizaine de mouches   ; pas toutes à la fois, pour ne pas éveiller me soupçons.

Mais , à peine en avais-je tué une, qu'une autre  prenait sa place . Elles venaient me narguer  pendant que je prenais mon petit déjeuner .

Là j'ai compris que l'instant était grave:  je recevais un avertissement de l'automne.

-"Allez, sors les vêtements chauds, le manteaux et le bottes de la naphtaline."

 En vérité , je n'utilise pas la naphtaline; je sais que cela ne vous fait ni chaud, ni froid mais bon, je préfère que vous ne m'imaginiez pas , laissant cette odeur de renfermé et de mites dans mon sillage .

..

L'escadron de mouches  est en effet une preuve : l'air frais arrive et elles cherchent la chaleur  ; à leur place, je ferais pareil , et vous aussi ,n'est- ce pas ? Il faudrait être masochiste pour rester dehors, alors que ma cuisine leur tend les bras .

J'ai réussi à me débarrasser de toutes les mouches : les pauvres, elle ne savaient pas qu'en cherchant un abri pour l'hiver, elles allaient au massacre . Mais , ce sont les risques du métier de mouche . Vous n'allez pas pleurer sur leur sort tout de même, et me traiter d'assassin ?  Enfin quoi , je me défends , je suis chez moi près tout! Elles n'avaient qu'à venir chez vous na!

Je sais à voir votre expression, je  vous entends :

-"Mais on n'a rien dit! Elle "chope les mouches , Fanfan" !

Oui, oui, on dit ça .....

 Ah! Je crois que" je  vais prendre la mouche  "*moi!

 

"choper les mouches"  : s'énerver, être un peu bizarre , aussi

 

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 20:07

SAM_1201.JPG

Ben quoi?Je suis bien,  là! Pourquoi devrais-je quitter ce petit nid douillet ?J'y suis, j'y reste !

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 07:28

Je vais vous dévoiler un grand secret , mais c'est bien parce que c'est vous . J'ai réfléchi, pas mal de temps, pas trop quand même . Je ne veux pas en faire une dépression.Mais bon, à notre époque, c'est la mode de vider son sac en public : je vais faire une sorte de comming-out . C'est comme cela que ça se dit ? Je ne suis pas anglophone; je serais plutôt anglophobe , car la langue française est assez belle et riche , sans qu'il soit besoin d'insérer des mots anglais à tout bout de champ .


Mais c'est "tendance "comme disent les élites parisiennes . Alors, les autres suivent , à commencer par les présentateurs de la télévision .

J'inventerais bien un engin qui leur donne une claque  chaque fois qu'ils utilisent un mot anglais  inutile , comme dans le film  sur les bacheliers et dont j'ai oublié le titre .

Mais revenons à nos souris : ben oui, pourquoi "nos moutons "? Il y a plus de souris que de moutons après tout !


Patience, ne vous impatientez pas ; je vous vois piaffer d'énervement :

"Alors, elle nous le sort son secret , oui ou non ? "

J'y arrive  !

Oh! J'ai honte de vous avoir trompés, (je rougis même si vous ne le voyez pas  )oops

J'avoue : je suis une fille et je m'appelle Jean -Claude !Mais ne le dites pas à ma maîtresse: un secret, c'est un secret !Je compte sur vous, n'est- ce pas ?

 

 

 

 

 

Un secret, c'est un secret !

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 08:28

 

Retour des Alpes

 

 

Je suis donc rentrée "du continent " comme nous disons chez nous. Personne n'a voulu me garder en otage.
Il fait un peu froid dans ces contrées ,mais l'accueil est vraiment chaud. Nous avons bu du Genepi   et autres spécialités locales. En échange , nous avons offert du vin de chez nous même au prêtre qui a gentiment mis ses églises à notre disposition et qui a assisté à nos deux concerts.
Je ne sais pas s'il s'en servira pour chanter la messe ou s'il le boira en solitaire pendant les longues soirées d'hiver:il paraît qu'il est long l'hiver dans ces montagnes .


Nous sommes restés trop peu de temps ; nous avons visité la maison de l'artisanat local :j'ai acheté , de l'hydromel que j'ai cassé juste avant de le poser dans la voiture.
Nous avons aussi visité  le fort de Colmars- les -Alpes ,qui renferme des scènes de la vie d'autrefois et une partie de l'histoire du village et de la région.


Nous partîmes 39 et par un prompt  une étrange défection, nous nous vîmes 5 000, 8 en arrivant à la porte .
Il faut dire que le chemin de ronde était long , il y avait des pièces éparpillées partout,et au fur et à mesure de la visite, la guide, perdait des gens .

Je me suis trouvée ,à un moment, toute seule avec elle : je me suis dit :
-" S'il n'en reste qu'une seule ... "vous connaissez la suite .Je ne la lâchais plus d'une semelle ,ayant failli  me perdre plusieurs fois .
Elle a déclaré que nous étions pire qu'une classe de maternelle!


Certains lisaient tout ce qui était écrit et prenaient du retard, d'autres retournaient  , d'autres encore se perdaient .

 


Il fallait crier de temps en temps pour  savoir si personne ne restait enfermé quelque part.
A près la visite, le chef a compté  pour vérifier si  quelqu'un avait disparu dans les oubliettes.
Non, tout le monde était là.
Nous sommes revenus par Entrevaux, Puget ,un beau périple, pour reprendre le ferry à Nice.

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 06:21

Ce soir, je pars "sur le continent "pour 4 jours . Nous allons faire une tournée triomphale,  chanter dans les Alpes de haute-Provence : Colmars-sur-Alpes et Allos .

La colle à souris

Mais j'ai failli partir à moitié pelée !

J'avais entendu et vu une souris dans ma cuisine : cela n'a pas dérangé le chat, outre mesure . La honte!

J'ai donc cherché un remède pour m'en débarrasser. Ne voulant pas la tuer de mort violente, j'ai acheté de la colle spéciale ,pour souris. La notice indiquait  qu'une fois collée, le stress lui déclenchait une crise cardiaque  et elle mourait sur le champ d'une belle mort.

J'ai donc enduit un carton de colle, tout autour d'un joli biscuit au chocolat .

Seulement, la colle collait vraiment et dégoulinait . J'ai soulevé le tube bien haut pour arrêter l'écoulement ; la colle est passée au-dessus de mes cheveux , m'a collé la frange , les doigts..

J'ai essayé de m'en débarrasser en m'agitant désespérément . C'était pire.

Après avoir réussi à me  décoller du tube, j'ai voulu décoller mes cheveux et mes doigts : j'ai mis du dissolvant, c'était pire ; Je me voyais déjà  en haut de l'affiche    coupant mes mèches collées  , et ressemblant à  un balai-brosse  qui se serait battu avec un chien enragé . J'ai mis du shampooing, du savon,j'ai recommencé .. Finalement , j'ai pu sauver mes cheveux même s'ils avaient une allure ... balayée !

Le  matin, j'entends un grand cri: mon petit-fils a trouvé la souris collée  au gâteau. Elle s'agitait désespérément  ; je l'ai emmenée dehors , prise de remords. Comment allait-elle se décoller ? Elle n'avait pas de dissolvant ni de shampooing .

Depuis  hier, je pense à elle et j'ai mauvaise conscience: elle n'a pas eu de crise cardiaque ; moi, j'ai failli en avoir une ! Tous des menteurs !

Je suis allée voir le soir si elle s'était décollée; Je n'ai plus rien trouvé, ni le carton, ni le gâteau, ni la souris .  Je lui accorde le bénéfice du doute si je puis dire, afin de soulager ma conscience .

Je vous dis donc à lundi .

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 06:45

 

Ma voiture fati glouglou

 

Des châtaignes grillées, un bon vin ... La vie est belle ...

 


Ma voiture fait glouglou ! Mais non, ce n'est pas une voiture amphibie  comme celle de James Bond . J'ai bien essayé  de la trafiquer pour la rendre exceptionnelle :

- Je lui ai donné un coup de reins , pour fermer le coffre; elle n'a pas apprécié : elle a pris une petite ride d 'expression coléreuse .

- J'ai voulu lui faire sauter un trou; elle est retombée sur un caillou   , (peut-être celui du petit  Poucet ), et elle  s'est fendu la poire, le carter  pour me punir.

-J'ai voulu la coller contre un mur ; rien à faire ; elle a  carrément  crié  de dépit et elle  s'est rayée toute seule.

Donc, vous voyez , c'est une forte tête  et elle n'a rien d'exceptionnel.

Alors, ses glouglous intempestifs lorsque je tourne à gauche , elle les fait certainement  pour m'ennuyer  ou pour m'indiquer qu'elle n'a pas de sympathie pour la gauche ... Là , je ne peux lui jeter la pierre , d'autant plus que cela cabosserait sa carrosserie , déjà bien marquée !

Elle n'a pas soif non plus, j'ai vérifié . Mais alors , que mijote-t-elle ? Je préfère ne pas le savoir !

 

PS: j'ai trouvé des coquelicots dans mon jardin : super, non, à la mi-octobre ?

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 06:05

Je pars, je vais à la ville, je reviens . Je repars je vais dans le bourg , j'attends le train  je récupère quelqu'un, je reviens. Je repars  à la ville, je vais plus loin  dans un village et je reviens.


 J'oublie de manger ,Je mange  sur le pouce, je repars au patchwork (aujourd'hui ), je reviens ; Je repars à la ville, j'emmène quelqu'une  se faire belle , j'attends , je vais dans le village, je récupère  quelqu'un d'autre  et nous rentrons .

C'est à peu près ce que je fais tous les jours depuis un mois et demi et ce n'est pas fini : entre les leçons de conduite, le travail (pas moi , eux) et mes activités que j'essaie de caser , je ne sais plus  trop ou je suis  !


 Si cela continue, je vais me reconvertir en taxi  officiel .Non, pas officiel, les impôts vont me tomber dessus ; avec le déficit que nos grands hommes du gouvernement ont creusé , ils ont besoin de tous l'argent qu'on gagne ou qu'on a gagné .

J'espère juste qu'une aura son permis demain, que l'autre aura son code et son appartement très vite et que le dernier récupèrera son permis .

Si je fais grève , ils vont être bien ennuyés ! Tiens , je vais leur faire du chantage:

Je vous conduis mais :

- Je veux une tarte au citron, meringuée 

- Je veux  un repas au restaurant

- Je veux le livre des costumes corses (un gros pavé )

- Je veux une tablette  (profitons-en !)

Je vais encore réfléchir à ce que je vais leur  demander  !

Je repars , donc je vous souhaite , en courant, une belle journée , comme chez nous .

Je roule

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 06:55

 Un conseil:lisez une ligne au début, une ligne au milieu et une ligne à la fin  : ce n'est pas intéressant aujourd'hui!

 

La campagne

L'été continue : il fait 26 degrés .Impossible de rester au soleil  !

 

Nous avons des incendies comme en été, c'est la sècheresse,  , les fraises fleurissent et moi aussi  et le maquis brûle . Je songe à planter des cocotiers et des flamboyants : ils seront en miniature comme la plupart de mes plantations mais cela ne fait rien.

 

Les premières châtaignes  ont fait leur apparition , pendant que les figues continuent de mûrir; les arbousiers font leurs fruits...

Ce matin j'ai l'esprit campagnard ... Je vais peut-être aller à la plage entre deux transports en voiture : j'en emmène une à l'auto-école, un autre à son travail et le troisième aussi. Il me reste peu de temps pour le reste .

Je passe ma vie en voiture depuis un mois et demi et j'en ai encore pour quelques jours . Ce sont les inconvénient de vivre en montagne loin de tout.Mais il y a aussi beaucoup d'avantages  :

-S' il manque un ingrédient pour faire un plat, on change le menu au lieu de faire 30 km .

-On prévoit des lampes et des bougies lorsqu'il neige .

-On  achète du pain toujours rassis , au boulanger ambulant ...

Mais , mon Dieu, que la montagne est belle ...

Mais nous avons la nature ,les paysages ...

Je me prépare déjà pour un transport familial ;je vous souhaite une bonne semaine.


La campagne

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 06:48

 

Ce n'est pas vous qui avez mis en route le radiateur de mon salon ? Non ?
Alors, c'est inquiétant : personne dans la maison ne s'est dénoncé !
Même le chat n'a pas répondu .
Je l'ai donc éteint, soupçonnant tout le monde : il fait encore trop chaud pour allumer les radiateurs  : 26 degrés le jour .


Ensuite, c'est le congélateur qui était ouvert : personne n'était responsable .
Nous avons entendu marcher à l'étage au-dessous , alors que nous étions à table :un fantôme affamé ?
 Que feriez-vous à ma place? Vous convoqueriez un exorciseur ?
J'y songe sérieusement , d'autant plus qu'hier soir , le radiateur était encore allumé .


 Qui a dit que c'est moi qui suis allumée ?  D'accord , je me trompe de route ,bien que je la fasse tous les jours, je laisse mon répertoire sur le toit de mon auto lorsque je démarre,  je roule tous phares éteints la nuit, je perds mon gilet bleu  , attaché autour de ma taille , (là, je soupçonne le lutin bleu de Quichottine de me l'avoir pris pendant que j'avais le dos

tourné ... )
Mais je continue à croire qu'un mystérieux fantôme farceur , hante ma maison si  vous connaissez  un exorciseur   , dans vos relations, envoyez-le moi !

Partager cet article

Repost0