Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 07:43

divers1-3483.jpg

 

Complètement débordée , dépassée, sur les genoux !

C'est pour cela que je ne suis pas très présente :

 

Hier soir, nous avons donné une représentation, puis fait danser des japonais, des chinois, des égypiens, des espagnols , des grecs , des américains et que sais-je encore ;;;

S'ils n'on rien retenu de leur colloque international, ils auront retenu  quelques pas de quadrille !!

 

divers1-2789.jpg

Et puis :

Amener les enfants à la rivière ; si je ne reste pas , il faut retourner les chercher . Pendnt qu'ils barbotent dans l'eau, je travaille dans notre atelier .

 

Quand ,je ne suis pas dans l'atelier, blanche de plâtre, avec les amis,  je suis à la chorale ,ou bien en train de faire les courses.

Par exemple, je vais à la ville, apporter un document à la sous-préfecture, pour trouver la grille close avec une afiche ":ouvert le matin seulement ".

Il faut bien que ces gens fassent une petite sieste avec cette chaleur !

Plus d'un mois pour avoir une carte d'identité  parce que l'ancienne avait été faire à la Réunion:bon, moi, naïve, je croyais que c'était un département français .

 

Il faut croire que non.

Peut-être craignent-ils que je sois une immigrée clandesine, débarquée , un matin à l'aube, en boutre, sur une plage corse ....

 

Il faut donc que je prouve que je suis bien née en Corse , par un beau matin de juin ,il y a ... quelques années ..

 

Courteline pourrait écrire une nouvelle pièce s'il était encore de ce monde :

"la vraie fausse immigrée corse "

 

Dans 15 jours, je pars chanter en Sardaigne : vais-je être obligée de me cacher dans la cale du bateau  pour suivre ma chorale  , si je n'ai pas ma carte d'identité  ?

 

9hndah.jpg

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 12:05

raisin.jpg

 

Croyez-vous que je vais pouvoir faire du vin, vu la taille de mon raisin ?

 

prune.jpg

 

Je pourrai faire de l'eau-de-vie de prune éventuellement , si les geais m'en laissent quelques-unes .

 

 

pomme1.jpg

 

 

Et mes pommes ? Les oiseaux vont-ils se casser le bec contre la gaze  qui les protège .. Je n'en suis pas certaine !

 

courgette.jpg

 

Cette courgette, ce ne sont pas les oiseaux qui l'ont mangée, c'est moi, nananère ..

 

 

arrosoir.jpg

 

Mon vieil arrosoir a démissionné  et coule des jours heureux dans l'ombre bienfaisante du prunier.

vue-jardin.jpg

 

Pour oublier le reste du jardin , qui veut imiter la forêt vierge , je crois que je vais aller prendre un bon bain pour me détendre . Les légumes ont été arrosés, maintenant c'est mon tour!

BAIGNOIRE.jpg

 

Zut , j'ai oublié mon chapeau !

chapeau-cala.jpg

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 06:38

ete-2011-007.jpg

 

Un soleil de plomb, pas un nuage dans le ciel, des odeurs de crème bronzante, de crème anti-UV ..., la plage ..

C'est ce que nous voyons ne ce moment : jusqu'à présent, les corps ne sont pas encore agglutinés  en rang d'oignons , mais cela ne saurait tarde avec les congés des juillettistes .

 

D'ailleurs, avec l'instinct grégaire , dès que vous posez votre parasol sur un coin de sable désert, vous pouvez ête assuré que dans les moments qui suivent, un autre parasol va venir se planter près du vôtre , ignorant  l'espace infini qui l'entoure .

 

Au lieu de vous étalez comme une baleine  sur le  sable, restez un moment debout, contre vents et marées et observez :

derriere.jpg

là vous voyez de la peau rose vif , prête à s'enflammer: vous devinez que ce sont des allemands ou des hollandais . Leur peau claire qui n'a pas vu le soleil depuis un an  a du mal à supporter les rayons corses : vous souffrez pour eux : la nuit prochaine , ils ne vont pas beaucoup dormir!!

 

Plus loin, vous voyez une peau déjà bronzée, d'un brun noir : ce sont les italiens qui sont bronzés naturellement ; la soleil ne les dérange pas ,ils ont l'habitude  !

Quelques spécimens défilent sur la plage à la manière d'Aldo Maccione :"la classe" , en parlant très fort pour etre certains que les femmes vont les admirer.

 

Ensuite , vous reconnaissez les français  : ils rouspètent beaucoup, contre les autres, contre le sable, contre les corses, contre tout; mais pour rien au monde ,ils ne laisseraient leur coin de sable  et leurs coups de soleil aux autres!

 

Et puis ,il y a les corses , qui regardent tous ces touristes d'un air étonné, un rien  moqueur   (lorsqu'ils sont couleur homard), un peu orgueilleux:

-" Cela  vous plaît , n'est- ce pas  ? C'est NOTRE soleil, c'est NOTRE nature, ce sont NOS plages ...Admirez , bronzez, admirer, rougissez, admirez ..."

plage.jpg

Moi dans tout cela, je suis corse, j'ai la peau d'une allemande,  je rouspère comme une française , je ne frime pas comme un italien , j'admire ma Corse , et je grille comme une langouste .... Il vaut mieux que j'aille à la rivière ..

 

terronia.jpg

 

C'est le casse-tête de la semaine:"grillades " chez Lajemylink

Partager cet article

Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 08:20

 

printemps2011-279.jpg

Il y a une spécialité typiquement corse, du moins ,il me semble: dès que juin arrive, on voit des travaux partout.
Les retraités arrivent passer leur 4 ou 5 mois et ils rénovent leur maison.
La fameuse DDE qui n'a plus que son sigle pour pleurer  sur ses avantages et employés perdus , se aussi de la partie.

Dans les villages, c'est de préférence le week end et surtout le dimanche matin à l'aube  que commence le branle-bas de combat: on entend des moteurs, des débroussailleuses,  des tronçonneuses (certains sont prévoyants  et préparent déjà le bois pour l'hiver ), des motoculteurs, des aspireuses de feuilles, des perceuses  ..qui rivalisent de décibels à qui mieux mieux.

Si vous êtes plongé dans un doux rêve, si vous aviez l'intention de faire la grasse matinée, tant pis pour vous .

Il vous reste la possibilité de sortir sur le balcon pour envoyer tout le monde au diable, ou bien de prendre un outil et de vous joindre au choeur des bruiteurs.

Vous prenez votre voiture, pour changer de bruits et d'air.
Malheureux !!
Il aurait mieux valu aller marcher dans le maquis lointain et écouter le chant des oiseaux et des vaches .

Vous faites quelques km et vous voyez un feu mobile: rouge, il faut s'arrêter  et on attend au soleil ; on attend .
Que se passe-t-il ?
Des travaux :soit du fauchage des bords de route , soit la construction d'un mur  , ou pire:du goudronnage  ;
Il sont été trop débordés pendant l'hiver et le printemps pour faire ces travaux .
Ils les font maintenant , avec la circulation qui a beaucoup augmenté  puisque les touristes sont là.

Je suis persuadée qu'ils font cela exprès pour faire mentir les idées reçues qui prétendent que les corses sont des fainéants .
Ainsi ,les touristes qui attendent en suant sous le soleil , sur la route, ne peuvent que penser:
- "Qu'est-ce qu'ils travaillent ces corses! Même pendant les vacances et la canicule!!'

Dans les villages ,les malheureux vacanciers se disent aussi:
-" Qu'est- ce qu'ils sont courageux ces corses; ils travaillent même le dimanche!"

atelier-plco.jpg
Un conseil :si vous venez en Corse pour vous reposez, passez votre chemin et allez donc en Sardaigne .Ils sont peut-être plus calmes en été.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 22:00

Dernière minute: je me suis emmêlée avec la programmation de cet article qui ne devait paraître que lundi  matin ! Tant pis !

 

 

Défi des"croqueurs de mots" avec M'annette à la barrelink

 

 

LES-FEMMES-PARLENT

Assises sur le pas de la porte,
Françoise questionne Marie:
-alors, ce week-end à Paris?
ça s'est bien passé?

 

printemps2011-218.jpg
-"Ne m'en parle pas , ils sont fous ces parisiens ! Ecoute plutôt :"
Un jour, pendant notre court séjour parisien , l'âme aventureuse, nous décidons d'aller, de Courbevoie à Arcueil ,par le métro,et le RER, rendre une visite à ma soeur , qui , à l'époque, habitait là.
Nous avions acheté une superbe tarte aux poires que je tenais délicatement , à bout de bras .

 
Nous avions appris par coeur l'itinéraire, nous avions dans la tête,tous les conseils et recommandations de la famille.Nous étions prêts pour la grande aventure!
Nous voilà partis; arrivés à destination , zut: le RER ne s'arrête pas !! On aperçoit, sur le quai notre nièce venue nous récupérer (par précaution!)
Sans nous affoler, nous refaisons le trajet en sens inverse: le RER ne s'arrête toujours pas !
Retour, une nouvelle fois: pas d'arrêt!!

 
Notre nièce commence à donner des signes d'affolement : elle appelle à la maison: on lui confirme que nous sommes bien partis à l'heure ..
Nous aussi d'ailleurs ,on commence à s'inquiéter : on se voit passer la journée en allers-retours jusqu'à la nuit peut-être !

 
L e RER s'arrête  enfin sur le quai d'Arcueil : on décide de sortir, mais bon : il ne faut pas oublier la tarte aux poires et le reste : nous avons le temps  ! ( C'est ce que nous croyons  ).

Mais nous ne sommes pas en Corse  ;on nous avait bien dit que les parisiens courent tout le temps et sont toujours pressés !  "

 La porte se referme sur la jolie tarte aux poires , qui, à présent ressemble à tout ,sauf à une tare aux poires! Elle est en accordéon, et le sirop coule  lamentablement.

Tarte_Bourdaloue_aux_Poires-755.jpg
Je ne  la lâche pas   ; je tire et je gagne .Je l'ai  !!

.Nous continuons dignement, avec la boîte à tarte qui pendouille tristement :une pitié!!
Ma nièce pousse un soupir de soulagement , et regarde avec suspicion ce que je porte:
-" Tu as amené tes poubelles ? "
"-heu! Non! à l 'origine , c'était une tarte aux poires!"
Je ne vous raconte pas le fou-rire de notre nièce


Finalement, après avoir rassuré la famille qui nous croyait perdus corps et biens , on nous a expliqué qu'il fallait regarder si le petit bouton rouge était allumé sur le panneau , en face du nom de la station où nous allions, ,pour indiquer si le RER , allait s'y arrêter !
Ils ne pouvaient pas nous le dire avant, non?

 

Ils sont fous ces parisiens!

 

-"Eh! Bien ma pauvre ! Quelle aventure  ! Il vaut mieux rester chez nous dans nos campagnes! La vie est plus tranquille ! " déclare  Françoise à Marie!

 

PS: ceci est une histoire vraie

 

chorale-011.jpg

Partager cet article

Repost0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 05:31

italie-085.jpg

 

 

Parfois ,il faut marcher longtemps pour trouver la bonne voie

 

juifs.jpg

 

Il faut aussi gravir beaucoup de marches pour se rapprocher du ciel

 

 

RIALTO.jpg

 

Et surtout ne pas oublier son parapluie  sinon ...

 

italie-028.jpg

 

 

On se transforme en schtroumpf jaune

 

PONT-DES-SOUPIRS.jpg

 

 

Inutile de soupirer , sur le pnt du même nom: d'autres l'ont fait avant vous et ils ont mal fini  (Demandez donc à Casanova ..)

 

 

 

TOUR-PISE.jpg

 

 

Après avoir admiré tous les beaux monuments ..on va se reposer .. Mais ..; il me semble que la tour penche un peu ...Est-ce que j'ai trop forcé sur le ... Chianti ?

 

POLICIERS.jpg

 

Pourtant c'était mérité :il faisait si chaud ! Mamma mia !!

 

STATUE-3.jpg

 

Non ,mais je rêve :  Qu'est-ce qu'elle vous raconte ? Ne l'écoutez pas ; elle travaille du chapeau :CHAP.jpg

Partager cet article

Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 06:20

samoussas-2.gif

Je me dépêche:ce matin , je vais aller apprendre à faire des "samoussas"
Vous connaissez : Ce sont de petits triangles fourrés à la viande et aux herbes ,qui font partie de la cuisine créole, malgache (sambos) .
J'adore et mes enfants aussi!

Je n'aime pas cuisiner ,mais là,on me prend par les sentiments .

Nous avons découvert cela il y a longtemps, lorsque Nous avons habité Madagascar .
Nous étions dans un petit village en pleine brousse .Je n'avais pas encore mon permis, c'est d'ailleurs là que je l'ai passé, à Diego-Suarez la ville proche du camp militaire.

Pour aller faire les courses, nous prenions un taxi-brousse , qui ramassait le plus de monde possible sur sa route, et qui roulait en dépit du bon sens .Non, ce n'est pas pour cela que j'ai appris à rouler vite: mon moniteur était un indien , très calme .

Lorsque nous arrivions à Diego, nous ressemblions à des sardines qui avaient pris un coup de chaud!

On se remettait de nos émotions en achetant des samoussas ou autres petites gâteries délicieuses , de la cuisine locale .

J'ai survécu à tout cela , et j'en ai gardé des souvenirs formidables (comme un ancien de la coloniale qui se rappelle ses campagnes militaires !!)

Bon, je file .Bonne journée à tous.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 17:06

 

Toujours en Italie,je viens vous voir dès que je rentre

101.JPGJe profite d'un moment de calme  , dans l'hôtel  pour faire un rapide tour sur internet.

Nous sommes sur les rotules , après avoir parcouru  presque toutes les ruelles de Venise  à pieds, la basilique de St Antoine à Padoue,  puis les rues de Florence .

Ce matin , nous avons grimpé 464 marches ,pour arriver sur la Rotonde , et 463 pour redescendre: celle qui manque, c'est celle que j'ai ratée .

Demain , nous visitons Pise :on se rapproche de la Corse !

J'ai laissé un souvenir à Padoue:mes lunettes de vue sont restées quelque part là-bas .

J'ai essayé de mettre un cierge à St Antoine , lui qui fait trouver ce qu'on perd, mais hélas ,il n'a rien voulu savoir!

Quelques aventures rocambolesques  nous son arrivées mais cela met du piment à l'aventure!

Les italiens sont très serviables:nous avons toujours trouvé quelqu'un pour nous renseigner .Mais les boissons sont assez chères ...surtout pour les touristes !

Par contre, les gens s'obstinent à nous parler anglais , sauf deux sympathiques gardiens de musée qui nous ont dit que nous avions des sourires de françaises !!

 

Nous sommes dans un hôtel  décoré à l'ancienne ,le patron est charmant ,comme seuls savent l'être les italiens  !

Le seul problème c'est que lorsque je veux rentrer dans la chambre, je vais dans le placard à balais  qui est  à l'étage en dessous .. Nous ce n'est pas le bon petit vin italien qui est en cause ;c'est mon sens de l'orientation qui me joue des tours!!

060

Les glaces italiennes méritent leur réputation

Partager cet article

Repost0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 06:14

 

Je suis absente jusqu'à lundi prochain;je viendrai vous voir à mon retour :l'Italie m'attend!

 

Je sais que le maquis corse est traître:on s'y perd facilement .il est aussi accueillant;on s'y cache facilement.Par contre , je ne savais pas qu'on pouvait se perdre dans les ruelles de Calvi ou d'Ile -Rousse .

Il y a bien quelques coins sombres , quelques passages tortueux...

 

ALBANAIS

 

Les albanais 

C'est pourtant ce qui est arrivé aux Albanais et à quelques bretons.
Les albanais, on peut comprendre qu'ils n'aient pas envie de rentrer chez eux ..Alors, on ne saura jamais s'ils ont voulu prendre le maquis , ou s'ils se sont égarés sans le vouloir.

Mais nous les avons retrouvés: cela a évité un incident diplomatique avec leur pays et peut-être une guerre , qui sait?
BRETONS1.jpg
Les bretons, cela se comprend moins quoique ... la douceur de notre climat ..peut-être ...
Mais eux aussi ,ont été retrouvés .

Pas d'incident non plus avec la Bretagne !
Nous n'avons perdu aucun corse sudiste ni nordiste .Il n'aurait plus manqué que cela!
L'orage arrive à l'heure où j'enregistre ceci.
parapluie.jpg
Je vais faire comme les bretons ce matin:je vais emmener mon parapluie: eux c'était pour se protéger du soleil, moi ce sera , de la pluie.

 

La 3ème mi-temps a été très joyeuse :nous avons chanté , dansé  : rien de tel pour rapprocher les pleuples!

 

chants-meles.jpg

 

Albanais et corses  ensemble.

 

la-Corse-2979.jpg

 

Danses albanaises

chorale-cantemu.jpg

Défilé dans les rues de la ville avant le grand concert du soir

 

Un autre breton a été porté disparu ;lorsque nous avons terminé  le concert du soir, les gendarmes le recherchaient encore .(Ce n'est pas une plaisanterie: celui-ci a sûrement pris le maquis pour ne pas rentrer en Bretagne!


Bonne semaine à tous

Partager cet article

Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 22:00

printemps2011-371.jpg

Bonne semaine à tous.

(Pour le défi des croqueurs de mots , c'est juste en -dessous)

 

Je suis rentrée de mon stage d'écriture ,la tête pleine d'images et d'idées. Journées enrichissantes

Le problème sera de mettre tout cela dans l'ordre  pour en tirer quelque chose.

Nous  avons travaillé d'arrache pied:il fallait  chercher dans notre mémoire une histoire d'eau   qui nous avait "marqué";

Ensuite , il fallait réécrire l'histoire en y mêlant  une autre. Et à la fin , le  " "meneur du jeu ", en a fait une histoire .

Mais ce n'est pas fin:ilnous a donné des devoirs à faire à la maison :il faut qu'on rajoute des "bouts " , qu'on y mêle la danse ,puisqu'il s'agit d'un livre que nous allons faire sur la danse .

divers1-2794.jpg

 

Nous étions en haute montagne

 

Nous avions l'impression d'être une  colonie de vacances , dans un bâtiment  avec des lits superposés, mais il était assez grand pour que nous ayons chacun une chambre.

Le matin, nous étions réveillés par le clairon  d'un collègue de danse  !! Pire qu'à l'armée !

 

Le soir , représentation  publique .

 

Je suis rentrée par des routes sinueuses , à 30 KM/ heure ;  plus de plaquettes de freins. les descentes étaient assez hard : vous avez essayé de rouler sans freins sur une route  qui descend vertigineusement ?Je priais pour ne pas rencontrer une vache  au  milieu de la route  ... car là , je ne répondais plus de rien !Mais je suis arrivée entière .

divers1-2776.jpg

 

Vous voyez bien qu'on ne s'amusait pas : on travaillait !




 


Partager cet article

Repost0