Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 10:01

 

bateau

A la manière de "hisse et ho" d'Ugues Auffrey

Partis sur un cargo , avec bloc et stylo

Pour Bruno, c'était si beau!

Toutes les semaines, c'était allegretto

Qu'on s'creusait, toujours le ciboulot!

 

Brunô à la barre, oubliait ses maux

Hisse et hô, sacré Brunô

Il menait tous ses matelots

Dans la vague bleue de l'encre des mots

  ntlm3k86

Il part pour d'autres ports avec son vélo

Pour Brunô c'est dolcissimo

S'il le veut toujours nous serons là

Pour le suivre sur le St Gotard!

  velo7

Il part sur son vélo, nous laissant KO

Oh! Brunô: c'est pas tango!

D'y penser ,on a le coeur gros

Devant le port de l'encre des mots!

 

Il a viré de bord , sous le sirocco

Ô Brunô, pianissimo!

Vers Tricotine,il envoie le cargo

Avec tous ses fans et leur stylo!

  Velo

Il paraît que là-bas les mots coulent à flots

Dis Brunô, c'est ton tempo?

Sur cette île , c'est aussi rigolo

Nous serons comme des poissons dans l'eau !

 

Parfois ,il reviendra nous dire un « hello »

Ô Brunô, vas-y mollo!

Tricotine en aura des trémolos

Et en choeur nous croquerons des mots!

 

Tiens bon le guidon , sur ton beau vélo

En avant , ami Brunô

Le cargo va repartir bientôt

Tous ensemble ,on te dit « A ciao! »

 

velo4

 

 

C'était un hommage à Brunô  link qui passe la main: sa communauté des "croqueurs de mots " est dorénavant gérée par Pascale la tricotineuselink

Partager cet article

Repost0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 10:39

 

personnages danseurs014

 

Basile danse , danse ,danse.

Tous les soirs , il s'élance

Sur la piste du « tango bleu »

Un bal pour les gens heureux


Basile est un danseur mondain

Son charme latino-américain

Agit comme un antidépresseur

Sur les dames en peine de coeur

tango

Basile a un secret bien caché

Sous son pantalon bien repassé

Il a une jambe de bois en chêne

Souvenir d'un obus slovène.


Basile, dans un tango divin

Digne d'un danseur argentin

Un soir glissa sur une fuite

Après avoir pris une cuite.


Sa cavalière commotionnée

Reçut la jambe sur le nez

Basile en fut tout marri

Cela fit un beau charivari!

personnages danseurs065

Basile continue à danser

Les dames lui ont pardonné

Car il a mis par en-dessous

Des rondelles de caoutchouc.


Basile danse, danse danse

Il fait aussi des contredanses

Quand sa jambe fait des siennes

Il la traite de vaurienne!

 

tango-2

 

C'était le prénom du mercredi chez Bigornette:link

Partager cet article

Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 05:37

Un poème sans foi ni loi pour le prénom du mercredi chez Bigornette link

 

meme mono

« C'est mademoiselle Gudule

Oh! ce qu'elle est ridicule! »

Ricanent des ados boutonneux

En la suivant du coin des yeux


Car mademoiselle Gudule

Avec son petit réticule

Va tous les jours à la messe

Pour voir le curé à confesse.

pretre-00002.gif

Pauvre mademoiselle Gudule

En son coeur ,elle dissimule

Un amour un grand secret:

Elle aime le beau jeune curé!

 

L 'austère demoiselle Gudule

Va tous les soirs au crépuscule

S 'arroser de l'eau du bénitier

Pour séduire le jeune curé.

grenouilleben

La dévote mademoiselle Gudule

Rougit, pâlit,tremble et brûle

Prête à renier Dieu et Marie

Quand le curé lui tend l'hostie!


Lorsqu'il voit arriver Gudule

Le curé en attrape des pustules!

Il court se cacher sous l'autel

Pour échapper à la demoiselle!


C'est ainsi que les fidèles ébahis

Voient fuir le curé par la sacristie

Croyant avoir le diable à ses trousses

Parce que Gudule veut qu'il la trousse!


grenouilles-france-1137086968-1367391

 

Brel: les bigotes





Partager cet article

Repost0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 10:59

 

asterix10

Il s'appelait Aristide

Il disait avoir été druide

Dans une forêt des Pays-Bas

A une époque cool et baba.

peace2

Il en avait gardé l'allure

Arborait une étrange coiffure

Qui tenait de la laine de mouton

Mêlée à de la guimauve en bâton

hippies3

Il s'habillait comme un gourou

Il avait peut-être quelques poux.

Aimant démesurément les bêtes

Il en avait même dans sa tête!


Il se prenait pour Jésus-Christ

Bénissait les passants ahuris.

Parfois , après quelques fumettes

Il bénissait les pâquerettes.

Jesus

Mais une journée de privation

Le fit s'engager à la Légion ,

On lui coupa tout sauf l'essentiel.

Il en oublia les paradis artificiels!

militaire005

 

C'était le prénom du mercredi chez Bigornette:link

Partager cet article

Repost0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 09:17

  marguerites-gif

 

Pernelle   ,la jolie mam'zelle

Se prenait pour une coccinelle

Habillée de rouge et de  blanc

Elle saluait  chaque  printemps

En se roulant dans les immortelles.


jardiniers003.jpg

Un  jeune jardinier  un peu myope

L'aperçut près d'une héliotrope.

Il  la poursuivit avec une tapette.

Voulant protéger sa sarriette,

Il l'aplatit comme une  omelette!

bequille-gif

S'apercevant de son erreur

Il en eut un coup au coeur!

Il lui fit du bouche à bouche.

Pernelle , la fine mouche

L'attira sur sa verte couche !

insectes-coccinelle-8

 Une coccinelle aussi  belle

 Et un jardinier accidentel

Ne pouvaient que s'accorder!

Dorénavant ,on les voit gambader

Parmi le thym et la rosée!

gifs9

  C'était le prénom du mercredi chez Bigornette:link

Partager cet article

Repost0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 16:42
Pour le jeu de Brunô: link  Publier une photo de vous, ne dépassant pas l'âge de 2 ans :
Ecrire un texte court autour du prénom,le suggérer,le faire découvrir, par le sens ou la forme .; tout ce qu'on veut  quoi ...


moi pyjama

Donc, me voici  : en pyjama mais élégante... avec mon noeud sur la tête!


Mon prénom: devinez:

Ne m'appelez plus jamais France
Car je ne veux pas finir
E chouée sur un quai de Californie
Comme la vieille anglaise ...

D'ailleurs  Ferrat, ne chante-t-il pas : "Ma France .."
Ce n'est pas la même que celle de Sardou ..

Que vous dire de plus:

Je suis caline, je danse la bigine
 Je tire à la carabine
 Je plaisante, étant coquine ..
Je mets des capelines
Lorsque je jardine .

Je vous conseille la farine
Celle  qui réussit dans la cuisine .
Je vous roule dans cette farine
mais je n'aime pas faire la cuisine.

Vous avez deviné?

Et pour terminer
voici un poème de Joachim Du BELLAY:(1522-1560)

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m'as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j'erre parmi la plaine,
Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine
D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n'ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.


CHEVRES4






Partager cet article

Repost0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 08:25
Il était pratiquement impossible de laisser des coms hier soir!

Amédée




pyjzs0j4
Amédée a aimé Dédé
Aimer Dédé, faut décoder:
Dédé  avait été liposucée
De la tête jusqu'aux pieds!

halterophile025
Pour pouvoir aimer Dédé
Amédée s'était sabordé:
Il s'était fait  partout gonfler
Des biceps jusqu'aux pieds!
fanfan-japon.jpg
Dédé ressemblait à une chinoise
Croisée avec une framboise;
Amédée a une glace liégeoise
Croisée avec une badoise!
LAC-BANC.jpg

Ils cachèrent leurs amours grivoises
Dans la campagne dauphinoise
Fuyant  la foule petite-bourgeoise
Qui les observait, narquoise.

sarko
Cet amour  un peu gonflé
Ne pouvait que mal tourner
Dédé a un jour  quitté Amédée
 Parce qu'il avait des petits pieds!
mag-copie-1.jpg
Amédée a aimé Dédé
Il  ne faut plus lui en parler,
Quand il entend la lettre D
Il se sent gonfler les pieds!

Pieds-0


C'était le prénom du mercredi pour Bigornette
link

Partager cet article

Repost0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 16:45
J'ai une copine qui s'appelle Anicet; elle porte ce prénom en souvenir de sa grand-mère; donc il peut être féminin aussi

barbie
C'est le prénom du mercredi chez Bigornette:link

Je vais vous parler d'Anicet:
C'était un petit  gringalet
Qui avait la tête près du bonnet .
Il ressemblait à un flageolet
Qui aurait poussé loin de l'Adret

Il avait le caractère aigrelet
Ne le déridait que le Guignolet:
Au bout de quelques gobelets
Il grimpait sur un tabouret
Et discourait comme un sous-préfet!

Un jour,il parla  un peu trop net
Et fut obligé de fuir Bagnolet
Il embarqua pour Tamanrasset
Du côté de la wilaya de Tiaret.
Se faire oublier un tantinet.

Si vous passez  par là en juillet
Vous pourrez apercevoir un mulet
Portant sur son dos un bédouin blet
Qui baragouine  un raï  guilleret
 Bien sûr , c'est notre ami Anicet!
 israel-eilat-negev ~F0026912

Partager cet article

Repost0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 10:46
J'ai beaucoup de coupures internet en ce moment et mon ordi a des langueurs d'orientale qui a mangé trop de loukoums..

Le prénom du mercredi chez Bigornette    link est Pulchérie cette semaine
ccotte

Pulchérie voulait être cocotte:

Pourtant elle était maigriotte,

Cela peut être un handicap

De ressembler à un hanap

Qui aurait été un peu raté!

hanap2

Pulchérie la jolie cocotte

N'avait pas une tête de linotte.

Elle savait attirer les hommes:

Elle trouvait toujours une pomme

Pour apaiser sa soif de toilettes.

toiette

Pulchérie n'était pas chochotte:

Pour avoir l'air un peu boulote,

Elle usait de mousse et de coton :

Il y avait du monde au balcon,

Et rebondi était son petit derrière!

crino douane

Pulchérie, la belle cocotte

Pssssschiiiiiiiitait comme une bouillotte

Parfois une étreinte trop serrée

Dégonflait ses appâts usurpés

Et l'amoureux fuyait comme une fusée!!

 

bouil

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 11:26

cavalier


Adelphe

était prince chez les Guelfes*

Au temps des guerres intestines

Qui chez notre voisine latine

Opposaient les guelfes et les gibelins *.


Adelphe,

prince des Guelfes

Etait amoureux d'une gibeline

Qui n'avait pas la douceur angevine

Mais au contraire , le caractère florentin


Adelphe

Prince des Guelfes

La trouvait un peu chevaline

Mais ces amours clandestines

Emoustillaient son côté philistin


Adelphe

Prince des Guelfes

Oubliant les guerres voisines

Voulut suivre sa belle sauvagine,

Galopant derrière son vertugadin.


Adelphe

Prince des Guelfes

Reçut hélas, une flèche assassine

Tirée par la mains de sa gibeline

Qui craignait pour son arrière-train


Adelphe

Prince des Guelfes

Mourut comme une sardine.

Quel malheur que des amours sublimes

Finissent  en eau de boudin !

 

chev


 

*Ls guelfes et les gibelins étaient deux factions qui se faisaient la guerre dans l'Italie du Nord du côté de Florence  entre les années 1200 et 1300 environ.(L'écrivain Dante Alighieri était un guelfe)


C'était "le prénom du mercredi" chez Bigornette: http://le.bigorneau.over-blog.fr/article-adelphe-45434641.html(impossible de mettre le lien )

Partager cet article

Repost0