Présentation

  • : Le blog de fanfan
  • Le blog de fanfan
  • : Surtout l'humour!! Raconter avec humour ma vie quotidienne et le reste ; le plaisir d'écrire poésie, photos ; divers et ma Corse
  • Contact

Recherche

28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 10:16

SAM_0296.JPG

 

Vidal est un homme normal.

Cela est tout à fait banal.

Mais il est un peu bancal

Du côté ...de l'os pariétal !

 

Vidal ne fait pas de politique :

Il n'aime pas qu'on le critique !

C'est une attitude thermostatique;

Je dirai même plus: non académique!

 

Vidal n'est pas asocial

Ni même anticlérical

Et non plus antisyndical

Il veut juste être asocial !

 

J'espère que Vidal se comprtera de façon normale dans "la cour de récré" de Jill Bill

Partager cet article

Repost 0
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 08:14

 

Si ce blog disparaît dans les abîmes d'Overblog, vous pouvez me retrouver sur celui-ci:

 

http://journal-d-une-retraitee.eklablog.com/

 

Le défi de cette semaine , proposé par Martine, de" quai des rimes"  est:" retrouvailles "

 

Défi N° 137: retrouvailles

Je suis allé à perdu de vue

Et je n'ai rien trouvé.

Je suis allée aux objets perdus

Et je me suis perdue;

Je suis allée dans la salle des pas perdus

Et j'ai perdu les miens .

Je me suis jetée à corps perdu

Dans la recherche du temps perdu

Je n'y ai fait que perdre le mien .

Et finalement j'ai perdu la tête.

Mais comme disait quelqu'un :

"Celui qui n'a jamais perdu la tête

C'est qu'il n'avait pas de tête à perdre  !"

 

Mais j'ai retrouvé ma tête , chic alors ; c'est mieux que rien !

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans jeux et défis
commenter cet article
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 09:14

Une histoire vraie de solidarité :

Corse-matin du 15 janvier:

 

"C'était la semaine dernière. À l'aéroport Napoléon-Bonaparte. Une histoire non pas de vols annulés ou retardés et de passagers ulcérés. Ou même d'un mouvement de grève impromptu. Non, pas du tout.

 

C'est tout « simplement » l'histoire d'une jeune femme d'origine portugaise complètement abandonnée dans le hall de l'aérogare ajaccien… Sans argent, sans billet, sans valise. Avec elle, juste des sacs en plastique et quelques vêtements à l'intérieur.

 

Elle ne parle pas le français. Encore moins l'anglais. Elle erre. Les yeux hagards. Perdue. Dans ce lieu où tout le monde se croise sans se parler, comme c'est le cas dans des milliers d'aéroports du monde entier, la jeune femme va pourtant trouver des cœurs. Des voix. Des mains tendues.

 

Ainsi, des personnnels de l'aéroport sont étonnés de sa présence. Et vont vers elle. Ne parlant pas notre langue, le dialogue est difficile. Pourtant, très vite, ils se rendent compte que la situation est loin d'être banale. Que derrière ce visage anonyme étranger se cache une vraie détresse. Mais aussi de la peur…

 

Ces personnels n'hésitent pas : ils appellent les personnes qu'ils connaissent parlant le portugais. À travers un simple mobile, les paroles fusent. La jeune femme, visiblement sous le choc, s'exprime avec ces gens qui comprennent sa langue. Rapidement, la vérité est connue.

 

« C'est une histoire terrible. Elle vivait au Portugal. Elle a rencontré un homme, lui aussi Portugais qui l'a convaincue de quitter son pays pour partir avec lui, travailler dans son hôtel en Corse. Elle a eu confiance car c'était le frère d'une amie à elle. Mais en arrivant à Ajaccio, il n'y avait pas d'hôtel. Juste une simple masure très sale… »,raconte un de ces agents.

 

Chaîne de solidarité

 

La suite ? Elle est floue. L'homme visiblement veut « profiter » de cette proie. Elle refuse. La « séquestration » a, semble-t-il, duré deux ou trois jours. Excédé, l'individu décide alors de laisser à l'aéroport d'Ajaccio, sa victime. Sans rien ou presque. Étant venue d'abord en voiture en France, puis ensuite en bateau jusqu'en Corse, la jeune femme est encore plus perdue dans ce hall d'aéroport qu'elle n'a jamais vu de sa vie.

 

Sonnés par cette histoire, les personnels s'organisent. Ils décident alors, ensemble, de lui payer un billet retour. De lui trouver un bagage pour y ranger ses vêtements. De l'héberger pour la nuit. Car le seul vol disponible est le lendemain. Entre-temps, grâce aux amis parlant portugais, la jeune femme donne le nom d'un de ses cousins vivant au Portugal. Rapidement contacté, il accepte tout naturellement de prendre en charge le retour de sa cousine.

 

La jeune femme dont on ignore le nom et le prénom, mais qu'on appellera Belle, réussira à partir via Paris pour son pays d'origine.

 

Des agents Air France, qui recevront un SMS, quelques heures plus tard de remerciements. Où il est question d'honneur retrouvé, de Dieu qui a su la guider vers eux…

 

Des personnels à qui on tire notre chapeau. Car grâce à eux, c'est un peu de soleil, de solidarité et de tendresse dans un monde de brutes qui est apparu en ce jour de janvier 2015. Un jour pas tout à fait comme les autres…"

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ma corse
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 06:51

 

Antonin est cueilleur de thym.
On peut le voir dans la garrigue,
Avec  sa peau tannée , de figue
Toujours coiffé de son galurin .

Antonin  cueille aussi du romarin .
 Grand amateur de bouillabaisse,
Il a aussi quelques faiblesses,
Pour l'ail et le bon vin.

Il faut le comprendre Antonin :
Il est du midi peuchère !
Mais son coeur est en jachère
Il attend son double féminin !

 

Voilà le petit élève provençal qui s'invite dans" la cour de récré" de Jill Bill

 

Je me suis couchée avec Toinette

Et réveillée avec Antonin

J'ai sûrement perdu ma tête 

Entre couette et traversin !

Une pincée de farigoulette

Et une tisane de thym

Me feront les idées nettes

Pour  oublier Antonin!

Excuse-moi Toinette  !

femme-gif-170.gif

Partager cet article

Repost 0
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 09:29

Le destinataire du superbe gilet ne l'a pas encore reçu: j'espère que personne ne l'a volé en passant ....

Avec la valeur que ce gilet va acquérir au fil du temps, s'il ne se désagrège pas entre- temps , ce serait dommage  de le perdre ! Mais j'imagine la tête du voleur ...

Pendant mon exil volontaire et temporaire,  je ne reste pas sans rien faire. La preuve :

Non, je ne lance pas une nouvelle gamme de sacs à main  "grunge" ; d'ailleurs ce n'est pas un sac à mains . Et surtout ne riez pas ! Je sais que la fermeture éclair n'est pas au milieu , mais quelle importance après tout ? Après le gilet déstructuré, c'est le sac déstructuré !

Non , pas le sac, l'étui pour mon petit ordinateur  de voyage.

C'est effectivement un étui.

Je  ne sais pas si mon ordinateur va apprécier ce cadeau , je ne lui ai pas demandé son avis .

Il serait bien ingrat de faire le difficile, connaissant mes talents de couturière   !

Il va être un peu à l'étroit , c'est vrai: je ne sais pas comment cela s'est fait. J'avais pris les bonnes mesures et à la fin, l'ordinateur a bien failli ne pas rentrer dans cet étui .

Je me suis bien bagarrée avec la machine à coudre toute neuve , sous les yeux  soupçonneux de ma fille, qui se demandait si elle avait eu une bonne idée de m'offrir une machine à coudre.

C'est bien connu:les enfants ne reconnaissent jamais les talents de leurs parents Comme la neige va encore tomber  , d'après la météo, mon ordinateur sera bien content d'être au chaud dans ce superbe étui , je peux vous l'assurer.

Je vous souhaite une très bonne semaine.

Partager cet article

Repost 0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 09:11

gilet.jpg

 

J'espère que vous êtes tombés en admiration devant cette pièce unique , digne d'un grand couturier  ?

Vos yeux papillonnent, vos mains se tendent pour la toucher, vous avez des sueurs froides en sachant que vous ne l'aurez pas , même si vous  faites la queue pendant deux heures devant une boutique . De plus elle n'est pas en solde !

Laissez toute espérance, ô vous qui entrez sur ce blog !

D'ailleurs, je devrais dire: "il" car , je précise, pour celles et ceux qui n'auraient pas bien regardé:

C'est un gilet !

Parfaitement , un gilet sans manches (le printemps arrive , alors pas besoin de manches  ).

En quelle matière ? Mais en serpillières, tissu très doux, écologique et passe-partout .

J'avoue, nous nous sommes inspires , ma fille et moi, du gilet de Thérèse vous savez , dans le "père Noël est une ordure "

Mais celui-ci est bien plus beau :

Admirez sa coupe asymétrique, sa poche avec la pochette à pois .Ainsi le destinataire  de ce superbe gilet,sera très chic.

Oui, nous le destinons à mon fils aîné dont l'anniversaire approche.

Je suis persuadée qu'il en deviendra muet d'admiration  lorsqu'il ouvrira le colis !

 

J'ai appris que le couturier Jean-Paul Gaultier va abandonner le prêt-à porter  : il y a un créneau à prendre, vous ne croyez pas ?

Partager cet article

Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 05:49

A partir du 15  OB nous met d'office sur sa nouvelle plate-forme , si  ce blog disparaît , vous pouvez toujours me retrouver sur:

http://journal-d-une-retraitee.eklablog.com/

personnages_danseurs033_ancien.gif

Hugo fait toujours le beau
Je me suis laissée dire
Que c'est un travelo.
Et il y a même pire:
C'est ausi un gigolo!

On l'a vu, est- ce admissible ?
Sur le boulevard Arago
Je n'y crois pas , c'est impossible
Je croyais qu'il était  curé , Hugo !

hommes012.gif

 


C'est le nouvel élève peu fréquentable dans la "cour de récré" de Jill Bill

 


Partager cet article

Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 06:19

Je suis la seconde fille à gauche derrière le garçon


"Enriqueta est à la barre de la coquille  des "croqueurs de mots "et nous propose :

"C"'est un vêtement que vous aimez, que vous continuez à porter malgré le temps qui passe ou que vous avez gardé bien que vous ne le portiez plus ou que vous avez perdu et qui vous manque cruellement."


 

Au fond de mon grenier,
Un jour j'ai retrouvé...
Non pas une mèche de cheveux.. Comme Adamo, quoique ...j'en ai trouvé une ;j'ai d'abord  cru que c'était  le squelette  d'un vieux pinceau  oublié . Après quelques fouilles semi-archéologiques, j'ai fini par comprendre que c'était une vraie mèche de cheveux , sans doute les miens d'ailleurs ou ceux de mon petit frère ?
Moi, ce que j'ai gardé précieusement  c'est ma robe de communiante : vous savez ,ces robes qui nous donnaient des airs de mariées en miniature . C'était à qui aurait la plus belle .
Je l'ai retrouvée un jour dans ma cave  ,par hasard. Je l'ai récupérée juste avant qu'elle ne rende ses derniers soupirs poussiéreux et miteux .Elle avait été oubliée et maltraitée.


J'ai réussi à l'entreposer dans une boîte digne d'elle , mais je ne la touche plus trop : j'ai l'impression de l'entendre crier  :-" Aïe !"chaque fois  que je pose les mains dessus.
Je l'ai montrée à mes petits- enfants qui m'ont  irrespectueusement ,dit:
-" Qu'est-ce que c'est ce vieux chiffon pourri ? "


Je leur ai expliqué  mais ils n'ont pas eu l'air convaincu , et m'ont sans doute crue atteinte de sénilité précoce.
Tant pis, je la garderai encore jusqu'à ce qu'elle tombe en poussière: après tout , c'est le témoin d'une époque révolue une antiquité , quoi !

 

PS :Qui a dit que moi aussi , je suis une antiquité ?

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans jeux et défis
commenter cet article
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 22:06

 

 

 

cagoules.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans ava basta!
commenter cet article
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 09:52

Et la vie continue ...

Avis de recherche

 Et pendant ce temps, le sultan d'Oman  a disparu depuis 6 mois de son pays ! Tout le monde le recherche ;Le pays est  en panne: c'est le comble pour un producteur de pétrole !

Forcément:il est sultan, premier ministre , ministre de la défense, des affaires étrangères, de l'intérieur  et j'en passe...

Cela ne vous fait ni chaud, ni froid ? Détrompez-vous !

Le sultanat d'Oman produit beaucoup de pétrole ; donc , en son absence, tout est arrêté, le cours du pétrole est en chute libre : ne vous frottez pas les mains; Si Oman ne produit plus de pétrole, les cours vont remonter et qui est- qui va payer les pots barils cassés ? C'est nous !

Il paraît qu'il aurait été vu pour la dernière fois en Corse: aurait-il pris le maquis , en quête de liberté ?

Genre, année sabbatique ?

Moi, je ne l'ai pas vu rôder  autour de mon village, sinon, je lui aurais accordé l'asile politique en échange de quelques barils  bien remplis.

Si vous l'apercevez , prévenez l'ambassade d'Oman ! Compris ?

Je vous souhaite un bon week end

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fanfan - dans divers
commenter cet article